Raja Casablanca : Le club condamné dans l'affaire Mabidi

Le Raja Casablanca va devoir passer à la caisse. La commission des litiges de la FIFA a condamné le club marocain dans l'affaire qui l'opposait à son ex-milieu de terrain congolais, Lema Mabidi, nous apprennent diverses sources marocaines. Parti du Raja à l'été 2019 près quatre années au club, l'ancien de l’AS Vita Club avait déposé un recours afin d'obtenir le paiement de ses arriérés de salaire, d'un montant de 280.000 dollars. « Le Raja m’a demandé de prolonger de deux saisons, à la fin de mon contrat. Je refusais de le faire avant d’être payé. Je leur ai dit de me payer d’abord, ensuite on pouvait se mettre sur une table de négociations pour parler d’un nouveau contrat, mais ils ont refusé », déclarait alors celui qui évolue aujourd'hui au FK Sabail en Azerbaïdjan. Le Raja Casablanca dispose de 45 jours pour s'acquitter de cette lourde amende, sous peine de se voir sanctionné par la FIFA.