Mercato : Une mini-révolution à prévoir au Real Madrid ?

Reuters

Marcelo : la grosse inconnue

Quid du cas Marcelo ? Cette saison, le Brésilien a vu sa place de titulaire être menacée par Ferland Mendy. La concurrence du Français ainsi que plusieurs pépins physiques ont clairement affaibli sa position au sein de l'effectif (seulement 11 matchs en Liga) et si Zidane compte toujours sur lui, la dynamique ne joue pas en sa faveur du côté de Valdebebas. A bientôt un an de la fin de son contrat, le latéral gauche, qui fêtera ses 32 ans en mai, s'apprête à négocier un virage important de sa carrière. Au Real Madrid ou ailleurs ?

Modric, Kroos, Isco : stop ou encore ?

Parmi les symboles de l'ère Zidane à Madrid figure en bonne place le duo Luka Modric-Toni Kroos. La doublette de l'entrejeu en a encore dans les jambes et dans le moteur mais peut-être plus assez pour évoluer dans les très hautes sphères que vise la formation madrilène. L'éclosion de Federico Valverde a revigoré le milieu merengue, au détriment du Ballon d'or croate et cet été, le Real Madrid n'hésitera pas à dégainer son carnet de chèque pour poursuivre le rajeunissement de son milieu de terrain.

Enfin, le cas Isco divise depuis de nombreuses années dans les travées de Santiago-Bernabeu. Apprécié par Zidane, l'Espagnol, relancé cette saison dans une position de numéro 10 qui lui sied à merveille, demeure un joueur trop irrégulier pour être à ranger dans la case des indispensables de la Casa Blanca. Et le retour sur les terrains d'Eden Hazard pourrait affaiblir sa stature de titulaire en puissance

Bale et Jovic : les indésirables

L'un est en bout de course, l'autre est un immense flop. Et le départ des deux hommes semble inéluctable aujourd'hui. Le Gallois, trop souvent blessé, a perdu tout le crédit dont il bénéficiait en Espagne. Et le Real Madrid, avec le retour de blessure la saison prochaine de Marco Asensio, tient déjà un remplaçant de choix pour l'ancien ailier de Tottenham.

Concernant Luka Jovic, la donne est simple : c'est un erreur de casting. Recruté contre 60 M€ à l'Eintracht Francfort, l'avant-centre serbe n'est pas dans la rotation de Zinedine Zidane et n'apparaissait même pas dans le groupe merengue lors des trois derniers matchs du Real Madrid, dépassé dans la hiérarchie par Mariano Diaz.

Gareth Bale