Mercato - Mukiele au PSG, ça brûle !

Reuters

Les deux parties se sont engagées sur un transfert sec et non un prêt avec option d'achat, comme initialement évoqué. Il reste désormais au joueur de 24 ans à passer une visite médicale préalable à la signature de son contrat avec le PSG. L'arrivée de Mukiele, formé au Paris FC, passé ensuite par Laval et Montpellier avant de rallier Leipzig en 2018, permettra aux champions de France d'avoir une solution supplémentaire sur le côté droit aux côtés du Marocain Achraf Hakimi. Mukiele peut également évoluer au sein d'une défense à trois, système qui a les faveurs du nouvel entraîneur Christophe Galtier.  

Il sera la troisième recrue estivale après le milieu portugais Vitinha (ex-Porto) et le jeune attaquant français (20 ans) Hugo Ekitike (ex-Reims) du PSG, en quête d’un autre milieu de terrain et peut-être d’un avant-centre puissant et athlétique, capable d'évoluer en soutien de Kylian Mbappé. Sa capacité à occuper plusieurs postes derrière sera un sacré atout pour Galtier puisqu'il pourra aussi bien venir titiller Hakimi à droite que s'insérer dans l'axe. A Montpellier, Michel Der Zakarian l'utilisait surtout en charnière centrale.

Les Bleus en point de mire

"Au début, il avait joué à droite dans une défense à quatre, mais c'est dans l'axe, à trois, qu'il a fait ses meilleures prestations", expliquait l'ex-technicien du MHSC à goal.com. "Ce rôle était idéal pour Nordi qui par sa morphologie et ses qualités athlétiques a un profil de défenseur central, même s'il s'adapte très facilement. Nordi est un joueur qui a du caractère. Il est paramétré pour jouer au plus haut niveau", assure de son côté celui qui l'a lancé en pros à Laval, Denis Zanko.

Ce transfert offrira par ailleurs à Mukiele, auteur de prestations remarquées en Bundesliga (vice-champion d'Allemagne en 2021) et dans les compétitions européennes (demi-finales de Ligue des champions en 2020 et de la Ligue Europa en 2022), une belle exposition juste avant la Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre) pour une éventuelle sélection avec l'équipe de France. Le natif de Montreuil, en région parisienne, a connu son unique cape avec les Bleus face à la Finlande (2-0), le 7 septembre 2021 à Lyon lors des qualifications pour le Mondial-2022, en entrant en fin de rencontre. 

Retour aux sources

Sa carrière a véritablement décollé à Montpellier, où il a découvert la Ligue 1 en janvier 2017. En un an et demi, son abattage côté droit attire l'oeil du tentaculaire réseau Red Bull, et il rejoint le RB Leipzig pour 16 millions d'euros, passant un nouveau cap et découvrant la C1. Assommé par un ballon contre Tottenham, en 8e de finale, il va jusqu'au dernier carré de l'édition 2020, battu... par le PSG (3-0). Avec 100 matches pile de Bundesliga au compteur (8 buts), Mukiele s'est frotté au haut niveau, ce qui lui permet de goûter à l'équipe de France où il est convoqué pour pallier l'absence de Jules Koundé, exclu contre la Bosnie (1-1), le 1er septembre 2021.

C'est désormais Paris, sa pression et ses hautes exigences qui l'attendent. Un retour aux sources pour celui qui a grandi au PFC avant d'achever sa formation au Stade Lavallois sous la houlette notamment d'un ancien célèbre joueur de la capitale, l'Italien Marco Simone. Mukiele va également remettre les pieds au Parc des Princes, enceinte mythique où il a marqué son dernier but, face au PSG en Ligue des champions à l'automne dernier, ce qui n'avait pas empêché la défaite de Leipzig (3-2).

Mbappé et le PSG se sont fait plaisir en amical : 


>