Liqui Moly StarLigue (J29) : Montpellier double Chambéry, Aix se rapproche de Nantes

Panoramic
Montpellier a atteint son but. Alors que Chambéry a fait une belle remontée ces dernières semaines, les Héraultais ont fait le nécessaire dans la course à la quatrième place dans une confrontation directe face aux Savoyards dans l’affiche de la 29eme et avant-dernière journée de Liqui Moly StarLigue. Ce sont tout d’abord les coéquipiers de Gustavo Rodrigues (6 buts sur 8 tirs) qui ont pris les devants au tableau d’affichage mais l’écart n’a jamais dépassé trois longueurs tout au long d’une première période conclue sur un score de parité. Après le repos, les Montpelliérains se sont appuyés sur Diego Simonet (9 buts sur 13 tirs) pour prendre les commandes au tableau d’affichage. Les 20 dernières minutes ont été un cavalier seul du MHB qui s’impose au final de sept buts (36-29). Effaçant le retard de quatre buts pris au match aller, Montpellier s’installe à la quatrième place et n’en sera pas délogé lors de la dernière journée.

Aix ne lâche pas Nantes


Alors que Nantes se déplace à Nancy ce dimanche, Aix est provisoirement revenu à un point du « H ». Le PAUC est allé s’imposer sur le parquet de Toulouse. Si les deux équipes ont rivalisé au début de la rencontre, les Aixois ont profité de l’efficacité de Micke Brasseleur (4 buts sur 6 tirs) pour prendre le large au tableau d’affichage avec un 4-0 à dix minutes de la mi-temps. Dos au mur, les Toulousains ont réagi avec trois buts coup sur coup dans les deux dernières minutes du premier acte pour revenir à une longueur au moment de revenir aux vestiaires. Mais Aix a repris sa marche en avant dès le retour sur le parquet. Malgré la bonne volonté de Nemanja Ilic (6 buts sur 7 tirs), jamais le Fenix n’a été en mesure de revenir à hauteur du PAUC, qui a toutefois connu un trou d’air à quatre minutes du terme de la rencontre avec Toulouse qui est revenu à un but. Romain Lagarde (2 buts sur 2 tirs) et Ian Tarrafeta Serrano (6 buts sur 8 tirs) ont scellé le sort de la rencontre. Aix s’impose de quatre longueurs (29-33) et va maintenant pousser derrière Créteil

Saran voit le maintien s’éloigner


Dans le bas du tableau, la lutte pour le maintien a peut-être connu un épisode décisif ce samedi. A l’occasion de la réception de Limoges, Saran a concédé sa troisième défaite consécutive (33-35) et pourrait reculer à la 16eme et dernière place si Nancy, qui reste sur trois victoires lors des quatre derniers matchs, devait réaliser un véritable exploit sur son parquet face à Nantes ce dimanche. Mais surtout, si Istres devait l’emporter à Créteil, l’écart entre Septors et Cristoliens passerait à trois points et signifierait un retour en ProLigue pour le club du Loiret. Chartres, de son côté, poursuit sa fin de saison en pente douce avec une cinquième défaite consécutive à l’occasion d’un déplacement à Dunkerque (33-27). L’USDK a saisi l’occasion de renouer avec la victoire après cinq défaites de suite. Le PSG, de son côté, est allé chercher une 29eme victoire en autant de rencontres à Saint-Raphaël (33-38) et aura l’occasion de conclure une saison parfaite ce mercredi face à Créteil.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 29EME JOURNEE
Samedi 4 juin 2022
Dunkerque - Chartres : 33-27
Montpellier - Chambéry : 36-29
Saint-Raphaël - PSG Handball : 33-38
Saran - Limoges : 33-35
Toulouse - Aix : 29-33

Dimanche 5 juin 2022
15h00 : Nancy - Nantes
16h00 : Créteil - Istres
18h00 : Nîmes - Cesson-Rennes

>