Troyes : Rami ne sera pas prêt avant octobre

Recrue star de Troyes, Adil Rami n'est pas encore en pleine possession de ses moyens. A 35 ans, le champion du monde 2018 a rejoint le club aubois le 24 août dernier jusqu'en juin 2022, mais doit encore affiner sa préparation. Son entraîneur, Laurent Batlles, a évoqué son cas en conférence de presse, à deux jours du déplacement à Lyon dans le cadre de la 7ème journée de Ligue 1 (mercredi, 21 heures). "Quand il est arrivé, on avait basé (ses débuts) sur le match de Nantes (le 3 octobre). On verra ce qui se passera mais il lui faut un peu de temps. Tout le monde est impatient de le voir parce qu'il a un statut, une communication, mais c'est un joueur de foot avant tout et un joueur de foot doit être prêt à jouer avec ses qualités, sans arrière-pensées et ne pas se dire 'Je suis à 50, 60 ou 70 %."
 

Objectif Nantes-Troyes


S'il a discuté avec son joueur, le coach de Troyes a assuré qu'il allait le lancer au moment le plus opportun. "Il sera sûrement dans le groupe pour le match de Nantes et il fera partie de l'équipe réserve et il jouera un match en entier, c'est sûr", a clamé Batlles. Au sujet du déplacement à Lyon, l'entraîneur de Troyes s'attend à une rencontre compliquée, d'autant plus après la prestation observée au Parc des Princes dimanche malgré la défaite de l'OL (2-1). "Lyon a une grande équipe habituée à jouer tous les 3 jours, ce qui n'est pas notre cas. Face à une telle équipe, il faut être bien en place et essayer d'exploiter correctement le ballon quand on l'a. On travaille beaucoup notre rigueur défensive et on va continuer à le faire. Ce que Lyon a montré hier contre Paris est impressionnant. C'est une équipe qui va jouer le haut de tableau", a estimé le coach de l'ESTAC, qui sort d'un match nul face à Montpellier (1-1).

>