Rayan Cherki, la Coupe de France pour s'affirmer

JEFF PACHOUD / AFP

Petit à petit, Rayan Cherki se fait une place. Depuis tant d'années, l'attaquant lyonnais est annoncé comme un prodige. Et grâce à la Coupe de France, on commence à comprendre pourquoi. Alors que le joueur de 17 ans n'a encore jamais marqué en Ligue 1, il a déjà fait trembler les filets adverses à six reprises en Coupe. Avec trois buts dans cette compétition l'an passé, et déjà autant cette saison, le joueur de l'OL s'affirme. Ce mercredi pour le quart de finale face à l'AS Monaco, il devrait être titulaire.

Ce match pourrait être un vrai test pour lui. Pour la première fois de la saison, le natif de Lyon va débuter une rencontre face à une des grosses écuries du championnat de France. Relever ce challenge pourrait lui permettre de poursuivre sa progression. Alors qu'il n'est utilisé qu'avec parcimonie par Rudi Garcia, l'ailier droit qui est habituellement barré par le trio Kadewere - Depay - Toko Ekambi poursuit son apprentissage du haut-niveau. Et s'il arrive à exporter l'efficacité qu'il a en Coupe de France à ses rares titularisations en Ligue 1, Rayan Cherki ne sera pas loin du déclic tant attendu.

Rayan Cherki a été décisif face au PSG

Obligé d'être patient, le Gone a pleinement profité de ses apparitions en Coupe de France pour prouver qu'il méritait sa place de manière régulière. Buteur face à Ajaccio pour l'entrée en lice de l'OL, le joueur de 17 ans a été impliqué sur trois buts contre Sochaux lors des seizièmes de finale (deux buts, une passe décisive). Cette performance avait plu à Rudi Garcia qui l'avait aligné pendant 45 minutes face à Reims en championnat quelques jours plus tard.

C'était finalement la semaine d'après, avec une offrande pour Maxwel Cornet contre le PSG que Rayan Cherki a été décisif en Ligue 1 pour la première fois de sa carrière. Si en championnat c'est encore trop peu, ce mercredi, l'attaquant a l'occasion de profiter de la Coupe de France pour prouver qu'il est capable de faire bien plus, même face à une équipe du top 3 hexagonal.
 


>