OL : L’étincelant Paqueta

Reuters

"Entendre le public comme ça me fait beaucoup de bien. Même à Flamengo, je n'ai jamais vécu ça." Après son quatrième but de la saison en Ligue 1, le mois dernier face à Troyes, Lucas Paqueta avait évoqué avec une certaine émotion l’amour que lui portent les supporters lyonnais, qui ont même composé une chanson en son honneur. "Je veux remercier le public pour son amour. Et surtout, je veux leur rendre sur le terrain...", expliquait encore le milieu de terrain brésilien de 24 ans, qui leur rend effectivement bien cet amour.

 

Pas le meilleur de Ligue 1, mais pas loin…

 

L’ancien Milanais est tellement performant que certains estiment même qu’il est actuellement le meilleur joueur évoluant en Ligue 1, devant les Messi, Neymar et autres Mbappé… "Le meilleur joueur du championnat ? On ne peut pas dire ça", avait répondu son entraîneur Peter Bosz avant le derby face à Saint-Etienne, un match où il a délivré une passe décisive à Houssem Aouar sur l’ouverture du score des Gones, qui n’ont finalement pu faire mieux que match nul chez les Verts avant la trêve internationale (1-1). Mais Paqueta ne se signale pas uniquement sur le plan offensif. Défensivement aussi, il apporte beaucoup.

 

"Extraordinaire" face au PSG

 

"Ce que je veux, c'est défendre, attaquer, défendre, attaquer, défendre, attaquer...", résumait-il ainsi sa philosophie en février dernier dans un entretien à L’Equipe, où il déclarait également se sentir bien "à tous les postes du milieu". Ce qu’il prouve semaine après semaine, en club et en sélection. Sa présence avec la Seleçao, tombeuse de l’Uruguay dans la nuit de jeudi à vendredi en qualifications du Mondial 2022 (4-1), va d’ailleurs le priver du choc de samedi soir entre l’OL et Monaco, au grand désespoir de son coach. Car s’il ne pense pas, ou ne veut pas dire en public, que Paqueta est le meilleur joueur de Ligue 1, Bosz sait à quel point il est précieux, ce qu’il n’avait d’ailleurs pas manqué de souligner après sa performance XXL face au PSG. "Il a été extraordinaire", avait reconnu le technicien néerlandais. Qui n’est pas le seul à le penser…


>