Maripan ne sait pas que défendre

Panoramic

L'hommage de Youssouf Fofana, dans le vestiaire après la victoire à Nantes le 31 janvier  - la cinquième de suite, à l'époque, pour l'ASM -, était aussi drôle que révélateur (voir plus bas) : "On est très contents de jouer avec ce genre d'attaquant, l'un des meilleurs en 2021. Il doit être dans le classement des meilleurs buteurs européens, match après match il prouve qu'il est présent. Il peut aller titiller les grands comme Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Robert Lewandowski. Je suis content de le servir et de le mettre dans les meilleures conditions, même si son meilleur pied c'est la tête." On parle là de Guillermo Maripan, défenseur chilien symbole de la série stratosphérique de Monaco.



Entré à la mi-temps à Lorient, où les joueurs de Robert Kovac ont engrangé la première de leurs neuf victoires en dix matchs (série en cours), il avait alors marqué l'ultime but du succès 5-2 au Moustoir. Pour ensuite enchaîner sur une série incroyable de quatre buts en cinq rencontres ! Puis encore un cinquième, et pas des moindres, pour la victoire de l'ASM à Paris (0-2)... Et contrairement aux croyances, Maripan a plus marqué du pied (trois buts) que de la tête (deux buts), dont ce coup de patte de buteur au Parc. Un état de grâce inattendu, qui remonte forcément jusqu'au Chili où il n'a encore jamais été appelé en sélection.

d



Quatrième meilleur buteur du club derrière Wissam Ben Yedder, Kevin Volland (treize buts) et Sofiane Diop (six buts), le joueur de 26 ans félicite ses coéquipiers pour "les très bons centres" : "Ce n'est pas habituel pour moi, je ne fixe pas d'objectif mais j'aimerais continuer à marquer ! Quand on ne joue pas, il faut essayer de travailler encore plus pour être prêt et progresser. J'ai beaucoup écouté le coach à ce moment-là, j'ai beaucoup travaillé..." Ce que confirme l'entraîneur croate : "Il a de l'expérience derrière, il aide beaucoup les jeunes en plus d'être un très bon buteur (sourire). Aucune raison de changer, il ne s'est jamais plaint et a toujours travaillé, je suis très content." Et tous les supporters monégasques avec, à coup sûr.
 


>