L'OL et Lille « auraient dû être en LdC » selon Garcia

C'est un avis qui devrait faire réagir. Invité à s'exprimer ce vendredi à l'occasion de la conférence de presse précédent le déplacement de l'Olympique Lyonnais à Lille ce dimanche (21h), dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1, Rudi Garcia est revenu sur la fin prématurée du dernier championnat. Et selon l'entraîneur lyonnais, si la saison était allée à son terme, ce n'est pas l'Olympique de Marseille qui aurait été en Ligue des champions, ni même le Stade Rennais, mais bel et bien l'OL et le Losc.

 

"Cela fait deux saisons que le Losc carbure bien. Je pense d'ailleurs qu'ils auraient été en Champions League avec nous si le championnat ne s'était pas arrêté." Au moment de jeter un œil dans le rétro pour observer les résultats de la dernière saison de Ligue 1, Rudi Garcia a donc décidé de donner son point de vue pour le moins tranché. Et puisque avec des "si", l'histoire peut être changée, l'ancien entraîneur de la Roma est également revenu sur la défaite de l'OL face à Lille (1-0), lors du dernier match disputé avant le confinement de mars 2020. "Lille avait été meilleur. C'était le dernier match, mais si on avait su que le championnat allait s'arrêter, on l'aurait gagné."

 

Impossible de refaire l'histoire

 

Alors que Lyon était totalement largué, à dix points de Rennes (3e), lorsque le Covid-19 a mis fin à l'exercice 2019-2020, Lille n'était quant à lui qu'à une petite unité des Bretons. Mais l'histoire est ainsi faite et ce sont bien les Rennais et les Marseillais qui ont obtenu leur sésame pour la plus prestigieuse compétition européenne, laissant les Lillois disputer la Ligue Europa, et l'OL regarder les matchs européens à la télévision.

 

A Lille pour gagner
 

 

Quant au choc face au Losc, prévu ce dimanche soir, Rudi Garcia s'est voulu confiant, même s'il reste conscient du danger : "On veut continuer notre série. On a une équipe de qualité et on va à Lille pour gagner. On a montré sur les deux derniers matchs qu'on pouvait être efficaces. Mais c'est toujours difficile d'aller à Lille." Cette fois, le championnat continuera. Une excuse de moins pour le coach de l'OL en cas de revers.