Ligue 1 : Cabella, l’homme fort des Verts

Reuters

En l’espace d’un mois, Rémy Cabella a inscrit autant de buts en Ligue 1 que depuis le début de la saison. Avec quatre réalisations marquées du 1er avril au 5 mai, le numéro 7 de Saint-Etienne réalise un finish époustouflant et s’affirme être comme la principale arme offensive stéphanoise en cette fin de saison. Une belle récompense pour un joueur qui a évolué dans l’ombre de Wahbi Khazri (13 buts, 7 passes décisives), auteur d’une très grosse saison. A Monaco le week-end dernier, Cabella a tout simplement permis au peuple vert de croire encore en une qualification pour la Ligue des Champions. Menés 1-0 par Monaco et auteurs d’une première mi-temps chaotique, les Verts ont réalisé un deuxième acte de toute beauté pour s’imposer 3-2. Une petite remontada impulsée par Cabella, dans tous les bons coups. Buteur, passeur décisif et insaisissable sur son côté, l’international français de 29 ans a retrouvé son niveau de jeu montpelliérain sur le Rocher. Un état de forme étincelant qui arrive au meilleur des moments…

« Rémy Cabella est en train de faire une grande fin de saison, a déclaré son coach Jean-Louis Gasset après la victoire stéphanoise à MonacoIl a été critiqué parce qu'il en rajoutait, il était irritant mais là on voit du très grand Cabella, et surtout du Cabella décisif. C'est ce qu'on aime chez lui. Au niveau de l'état d'esprit, lui, il veut y aller. » Auteur de huit buts et  quatre passes décisives en Ligue 1 cette saison, le virevoltant ailier stéphanois réalise sa meilleure saison depuis l’exercice 2013/2014. « On se concentre sur nous, le reste on verra. Je n'ai pas aimé la première mi-temps, je l'ai dit aux gars, a enchaîné le milieu de 29 ans. Ensuite j'ai marqué et fait une passe décisive, c'est comme ça qu'on m'attend. Je suis très content pour l'équipe. » 

Les amateurs de la Ligue 1 n’ont plus vu Cabella s’éclater comme ça sur un terrain depuis sa dernière saison à Montpellier. A cette époque, Cabella marchait sur l’eau et avait réussi à arracher sa place pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Depuis, le Stéphanois s’est perdu en chemin entre ses transferts à Newcastle et Marseille. Les fins de saison en boulet de canon, Cabella sait y faire. L’exercice dernier, l’international français a également réussi une fin époustouflante permettant à l’ASSE d’atteindre la septième place alors que la saison n’a pas été bonne. Quoiqu’il advienne, cette saison sera meilleure avec toujours le rêve de dépasser Lyon au classement. Ce vendredi à 20h45, l’ASSE aura une nouvelle fois l’occasion de mettre la pression à l’OL en cas de succès contre… Montpellier. L’histoire serait belle pour Cabella…


 


>