Dimitri Payet toujours dans le flou concernant son temps de jeu

Panoramic

"Il y a d'autres joueurs importants sur le banc. Je suis un coach chanceux puisque j'ai un banc important. Mais ça ne veut pas dire que certains ne joueront pas le prochain match", a tenté d'expliquer le coach croate au micro de Prime Video dimanche. 

Mais à Brest (1-1), dimanche dernier, Payet n'a joué qu'une vingtaine de minutes, après un petit quart d'heure contre Reims (4-1). A son entrée, le Réunionnais a même décliné le brassard de capitaine que lui tendait Mattéo Guendouzi. 

Sa présence au coup d'envoi contre son ancien club de Nantes, samedi (21h00), sera donc l'un des enjeux de la rencontre, alors que les Canaris ont eux débuté la saison sur deux matches nuls.


>