Toni Kroos se défend : il n'a jamais refusé de baisser son salaire

Toni Kroos avait indiqué au podcast du site allemand SWR SPORT qu’il n’était pas favorable à une baisse des salaires pour lutter contre le coronavirus. « Une baisse de salaire, c’est comme un don en vain, ou pour le club. Je suis favorable à ce que le plein salaire soit payé et à faire des choses sensées. » Le milieu allemand affirme cependant que ses propos ont été mal traduits, et qu’il n’a jamais été contre une telle mesure.

« Il est possible qu’ils n’aient pas été traduits correctement ou que certains ne veuillent pas comprendre. Dès le premier instant, mon avis, vous me connaissez bien, est le suivant: si nous pouvons aider les travailleurs et les secteurs du club, il est logique de renoncer à une partie de notre salaire, chose qui s’est vérifiée aujourd’hui. », a rectifié Kroos sur Twitter. Une mise au point intervenue après l’annonce du Real Madrid. Le club merengue s’est résolu à baisser les salaires de ses joueurs professionnels de football et de basketball mercredi.