Real Madrid : Varane et les penaltys

Panoramic

Vendredi soir, le Real Madrid a poursuivi sa série de victoires dans le championnat espagnol. À domicile, les Merengue ont pris le dessus sur Deportivo Alavés (2-0). Un succès convaincant et qui s’est dessiné dès la 11e minute avec un pénalty transformé par Karim Benzema. Ce penalty est le troisième de suite que la formation madrilène obtient. Cela ne lui était plus arrivé en Liga depuis 2006. Il n’en fallait pas plus aux mauvaises langues pour relancer le débat sur un prétendu favoritisme dont bénéficie le club de la capitale espagnole.

 

« Ce qui se dit à l’extérieur ne nous déstabilise pas »


La rencontre à peine terminée, Raphaël Varane, le défenseur français de l’équipe, a été questionné à propos de l’arbitrage. L’ancien Lensois s’est vite braqué et a clamé que si son équipe se retrouve aussi bien placée pour remporter le titre c’est grâce à son seul mérite et non pas à la faveur d’une quelconque intervention extérieure. « Les bruits extérieurs n'ont pas d'importance pour nous. Nous nous concentrons sur la victoire et sur le fait de tout donner sur le terrain, a-t-il affirmé à Movistar. Nous ne contrôlons pas le VAR, nous contrôlons l'effort et l'attitude que nous montrons sur le terrain. »

Le Real doit encore se mesurer à Grenade, à Villarreal et à Leganes. S’ils gagnent deux de ces matches, les hommes de Zidane seront couronnés champions. Varane assure que rien ne détournera, lui et ses coéquipiers, de cet important objectif : « Nous sommes concentrés sur notre objectif et il nous reste trois finales. C'était important de gagner, bien sûr, mais il est très important d’assurer le clean sheet aussi. Cela nous donne beaucoup de confiance. Nous allons continuer avec la dynamique positive que nous avons. »

Varane : "Tout faire pour remporter le titre"