Real Madrid : Ancelotti fixe un ultimatum sur la blessure de Benzema

Panoramic

"Karim ? On verra s'il peut jouer le derby. Ce qui est sûr, c'est que s'il ne joue pas le derby, il n'ira pas en équipe nationale", a indiqué Ancelotti en conférence de presse à la veille du match de Liga contre Majorque dimanche (14h00) en direct sur beIN SPORTS 1.

"Ce sont des choses qui peuvent arriver. Il a eu un petit souci, mais l'an dernier aussi il avait eu un problème physique en décembre, et on avait su le gérer. Cette année, ce sera la même chose. Sans lui, l'équipe a très bien joué contre le Celtic, surtout en phase offensive", a ajouté "Carletto".

Le technicien italien a précisé que c'est Eden Hazard, comme contre le Celtic, qui occupera la place de l'avant-centre français contre Majorque. "Hazard a très bien joué contre le Celtic. Demain, je vais le faire jouer, j'espère qu'il pourra répéter cela", a-t-il avancé.

Ancelotti a toutefois nuancé, précisant que Benzema "n'a pas de remplaçant naturel" : "C'est le meilleur avant-centre du monde et il n'existe pas de remplaçant naturel sur le marché. Mais d'autres joueurs, avec d'autres caractéristiques, peuvent le suppléer".

Hazard pourra-t-il prendre la relève du Français ?

Sorti à la 30e minute du match contre le Celtic, Benzema est victime d'une "lésion au muscle semi-tendineux" et d'une "surcharge musculaire au quadriceps de la jambe droite", selon le communiqué du Real. Il devrait être absent deux à trois semaines.

"Sans Karim, le système est le même. Hazard n'a pas la série de buts qu'a Karim, parce que cela fait longtemps qu'il ne joue pas. Je ne vais pas demander à Hazard qu'il marque des buts. Je vais lui demander de bien jouer, comme contre le Celtic. On ne doit pas perdre la bonne série offensive que l'on a. On combine bien, on a de la mobilité et on doit garder cela", a insisté Ancelotti.

Malgré cette blessure, "Carletto" refuse de s'en remettre exclusivement aux données pour gérer l'état de santé de ses joueurs: "On a beaucoup de données, physiques, techniques... je les tiens en compte, mais seulement pour confirmer ce que mes yeux voient. Si mes yeux voient qu'un joueur est bien sur le terrain mais que les données disent qu'il est fatigué, il va rester sur le terrain", a conclu Ancelotti.


>