Messi, un 45e Clasico pour marquer le coup ?

Panoramic
Longtemps distancé dans la course au titre, le FC Barcelone s’est totalement relancé depuis le début de l’année. Et avant d’aller défier samedi soir (21h) le Real Madrid (3e), pour le 45e, et peut-être dernier, Clasico de Lionel Messi, le club catalan (2e) n’a qu’une longueur de retard sur l’Atlético, leader depuis la 11e journée mais qui a vu son avance au classement fondre, et compte un point de plus que son éternel rival de la capitale.

En 2021, le Barça a remporté 13 matchs de Liga sur 14, laissant seulement échapper des points contrez Cadiz (1-1), juste après sa déroute face au PSG en quarts de finale aller de la Ligue des champions (1-4). Buteur face aux Parisiens, à l’aller comme au retour, Messi est évidemment l’un des principaux artisans de ce redressement.


Koeman : "J’espère qu’il sera décisif"

Il avait vécu un début d’exercice particulièrement compliqué, après avoir annoncé sa volonté de quitter le club à l’intersaison. Avec le fameux "burofax" envoyé à sa direction pour demander de partir libre. Mais il a dû faire face à l’intransigeance de son désormais ex-président Josep Maria Bartomeu, et honorer sa dernière année de contrat. Une fois cet épisode digéré, Messi est redevenu inarrêtable.

En 13 rencontres de championnat disputées depuis le début de l’année, l’Argentin a ainsi marqué à 16 reprises ! Mais le meilleur buteur de Liga (23 réalisations) est à la recherche d’un but dans le Clasico depuis 2018… Il est ainsi resté muet, sans réussir non plus de passe décisive, lors de ses six derniers matchs face au Real. Même s’il reste toujours le meilleur buteur de l’histoire de ce choc, avec 26 buts, et 14 passes décisives, en 44 matchs toutes compétitions confondues.


Assez ironiquement, la dernière fois qu’il a marqué un but contre le club merengue, c’était en mai 2018 au Camp Nou (2-2), pour le dernier Classico de Cristiano Ronaldo… Le sextuple Ballon d’or aimerait donc bien mettre fin à cette série samedi soir, et il n’est pas le seul… "J'espère qu'il sera décisif, parce qu'on a besoin du meilleur Messi et du meilleur Barça pour gagner", a ainsi asséné son entraîneur Ronald Koeman en conférence de presse.

 


>