Liga : Nabil Fekir se réveille

panoramic

Très discret cette saison avec un seul but marqué pour le moment, Nabil Fekir semble reprendre du poil de la bête. Sur les deux derniers matchs, l'ancien Lyonnais a été impliqué sur trois des quatre buts marqués par son équipe. Contre Huesca, lors de la 18eme journée de Liga, il a servi Antonio Sanabria qui a pu faire trembler les filets adverses grâce à sa passe (2-0). Plus récemment, mercredi soir, dans le cadre cette fois-ci de la 19eme journée, le Betis Séville recevait le Celta Vigo.

Un match remporté 2 à 1, avec un doublé signé Sergio Canales sur des passes décisives de Nabil Fekir ! Le tout aux 25 et 44eme minutes. Le Betis Séville est sur une série de quatre victoires consécutives. De quoi remonter au classement. Actuellement, le club andalou est à la 8eme position avec un total de 26 points.


Une forme à maintenir


L'Euro étant de plus en plus proche, si Nabil Fekir veut être sélectionné par Didier Deschamps, il faut qu'il se maintienne en bonne forme et qu'il continue sur sa lancée. Les prochains matchs du Betis vont lui donner du fil à retordre. Lors de la prochaine journée, l'équipe entraînée par Manuel Pellegrini va affronter la Real Sociedad, classée à la 6eme position et qui est donc un concurrent direct.

L'occasion pour le Betis Séville de récupérer quelques points. Quelques jours plus tard, les partenaires d'Aïssa Mandi vont recevoir le FC Barcelone. Une rencontre qui semble difficile mais qui pourrait permettre au Betis de définitivement lancer sa saison. Nabil Fekir doit lui aussi s'affirmer. Le Français compte pour le moment 25 sélections avec les Bleus et n'est pour l'instant pas un titulaire indiscutable. Avant l'Euro, Didier Deschamps doit faire une première sélection pour le mois de mars durant lequel auront lieu les matchs de qualifications pour la prochaine Coupe du Monde. La France doit affronter l'Ukraine, le Kazakhstan et la Bosnie Herzégovine. S'il prouve sa capacité à briller sur la durée, l'ancien Lyonnais pourrait y participer.

 Fekir, un doublé de passes décisives !

 


>