Liga : Le Barça s'en sort bien

En quête d’une septième victoire consécutive toutes compétitions confondues samedi après-midi sur la pelouse de la Real Sociedad, le Barça a dû se contenter du point du match nul (2-2). Un moindre mal tant les hommes d’Ernesto Valverde ont souffert au Pays basque, dans une atmosphère printanière (19 degrés au coup d’envoi). Emmené par son jeune duo scandinave, avec l’ex-futur prodige norvégien Odegaard, prêté par le Real Madrid, et l’attaquant suédois Isak, le club de Saint-Sébastien a dominé les débats, tirant 19 fois au but, contre seulement 9 tentatives pour des Catalans longtemps empruntés.

Les visiteurs, toujours leaders de Liga mais avec désormais un seul point d’avance sur le rival merengue, auraient pourtant pu arracher la décision dans le temps additionnel, suite à un accrochage entre Llorente et Piqué. Mais l’arbitre de cette rencontre n’a pas bronché, lui qui avait accordé un penalty aux locaux en début de match, quand ce même Llorente s’était fait tirer le maillot dans la surface par Busquets. Et Oyarzabal transformait la sentence pour ouvrir le score (1-0, 12e). Dominateurs, les Basques ne parvenaient pas, malgré de multiples corners, à faire fructifier leur avantage, et les Barcelonais réussissaient à revenir à hauteur, contre le cours du jeu.

Lancé par Suarez, Griezmann venait crucifier Remiro d’une jolie petite balle piquée dans le petit filet opposé, mais ne célébrait pas cette égalisation contre son club formateur (1-1, 38e). Son coéquipier uruguayen, lui, ne se gênait ensuite pas pour fêter le sien, dès la reprise, sur une offrande d’un Messi jusqu’alors peu en vue (1-2, 49e). Le tournant du match intervenait dix minutes plus tard, quand Zubeldia sauvait sur sa ligne une reprise de la tête de Piqué sur corner (58e). Et quelques instants après, Isak réussissait à égaliser à bout portant, profitant d’une faute de main de Ter Stegen (2-2, 62e). Aucun autre but n’allait être marqué, même si Willian José, suppléant d’Isak, se procurait plusieurs occasions pour une Real Sociedad toujours installée au pied du podium. Le Barça peut lui abandonner sa première place au Real Madrid, en déplacement à Valence dimanche, avant le toujours très attendu Clasico de mercredi prochain.