Liga : Barcelone demande du temps pour payer ses dettes

La situation ne s'améliore pas au FC Barcelone. Si sur le terrain, les hommes de Ronald Koeman parviennent tant bien que mal à rester à flots, côté finances, c'est une tout autre histoire. Les problèmes de trésorerie catalans ne sont pas une surprise et avaient été rendus publiques il y a de cela quelques mois. Mais aujourd'hui, le club réclame plus de temps à ses créanciers. Il ne peut pas rembourser ses prêts (environ 200 M€). Et la dette explose.

Comme de nombreux clubs, le FC Barcelone est soutenu par plusieurs banques. Avec la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, la dette blaugrana a explosé en quelques mois seulement pour atteindre un montant estimé par Marca, de 487 M€ (entre juin 2019 et juin 2020). Tant et si bien que le club est menacé d'insolvabilité. Ce vendredi, El Confidencial révèle que les dirigeants du Barça ont demandé une dispense pour non-respect financier à Goldman Sachs, Barings, Allianz, Amundi et Prudential. Ils le disent : ils ne parviendront pas à rembourser les 200 M€ dus, à échéance.

Des solutions pour éviter le pire


Depuis le début de la crise, Barcelone fait ce qu'il peut pour limiter les dégâts, avec la vente de plusieurs joueurs (Ivan Rakitic, Nelson Semedo, Arthur ou encore Marc Cucurella), mais aussi des réductions de salaire. Dans une tel contexte, même le départ de Lionel Messi pourrait être vécu comme un soulagement (financier). Mais pour le moment rien n'y fait et la dette catalane

>