Coupe du Roi : Griezmann sauve le FC Barcelone à Ibiza

Pour l'instant, le FC Barcelone façon Quique Sétien ne convainc pas. Mais il gagne. Trois jours après avoir disposé de Grenade (1-0), les Blaugrana se sont difficilement imposés sur la pelouse d'Ibiza (1-2) à l'occasion des 16emes de finale de la Coupe du Roi. Pensionnaire de Segunda B (troisième division espagnole), le club des îles Baléares a donné du fil à retordre au dernier vainqueur de la Liga.

Les locaux ont même ouvert le score en début de match (9eme) et ont mené pendant plus d'une heure face à un Barça visiblement en panne d'inspiration (aucun tir tenté au cours des 45 premières minutes). Et sans Lionel Messi, c'est Antoine Griezmann qui s'est mué en sauveur. L'international français a d'abord égalisé du gauche sur une belle passe en profondeur de Frenkie De Jong (72eme), avant d'inscrire le but de la victoire dans les ultimes instants du temps additionnel (90+5eme). Les Catalans valident donc leur billet pour les 8emes de finale de la compétition. Ils devront en revanche élever leur niveau de jeu en prévision du choc qui les attend samedi prochain, à Valence (16h00).



Dans l'autre match notable de ces 16emes de finale, le Real Madrid a vécu une soirée plus tranquille face à l'Unionistas Salamanque (victoire 1-3). Les locaux n'ont pourtant pas à rougir de leur prestation, puisqu'ils sont parvenus à égaliser par Morillo (57eme) après l'ouverture du score de Bale (17eme). Mais un but contre son camp de Gongora (62eme) a scellé le résultat de ce match, d'autant que l'équipe de Zidane a définitivement plié le match par Brahim Diaz dans les arrêts de jeu (90eme+2).