Betis Séville : Les confidences de Fekir sur son avenir


 

Dans la bonne saison que traverse le Betis Séville, sixième de Liga, Nabil Fekir se distingue comme un élément moteur en ce qui concerne la création. En 29 titularisations dans le championnat d'Espagne, le champion du monde 2018 a offert 5 passes décisives et inscrit 4 buts. Expulsé le 21 avril dernier lors du match nul contre l'Athletic Bilbao (0-0), Fekir a accordé un entretien à AS, évoquant notamment son futur. Sous contrat jusqu'en juin 2023 avec le club andalou - et annoncé comme cible du Barça et de Rennes - le joueur âgé de 27 ans a l'espoir de se qualifier en Ligue Europa.

 

Une qualification en Ligue Europa, un objectif pour Fekir


"Pour l’instant, je suis content au Betis, nous allons tout faire pour aller en Coupe d’Europe. C’est ce à quoi je pense en ce moment. Et mon avenir ? Dans le football, nous ne pouvons jamais savoir l’avenir. Nous devons regarder saison après saison. Jouer une Coupe d’Europe peut-il avoir une influence ? C’est toujours important de jouer en Europe. J’ai joué en Ligue des Champions et en Ligue Europa, je veux y rejouer", a indiqué l'ancien joueur de l'OL. Il s'est également montré conscient de l'impact de la crise sur le monde du football. "Dans tous les clubs la situation économique est maintenant compliquée. À la fin de la saison, on verra ce qui se passera."

 

 



Concernant le prochain Euro, prévu du 11 au 11 juillet, Fekir a reconnu y penser, sans pour autant démontrer une confiance absolue dans ses chances d'être convoqué par Didier Deschamps. "N'importe quel joueur y pense, mais j'ai d'autres objectifs avant cela, comme la qualification avec le Betis pour la prochaine Ligue Europa. Il y a une concurrence très large dans la sélection, je ne parle pas avec Deschamps, mais ce sont des choix qu'il va falloir faire en pensant aux meilleurs."


>