Antoine Griezmann veut récupérer le numéro 7 au Barça

Reuters

Antoine Griezmann a connu une première saison plutôt compliquée du côté du Camp Nou, suite à son transfert en provenance de l’Atlético Madrid pour 120 millions d'euros. En 26 rencontres de Liga, il n’a trouvé le chemin des filets adverses qu’à 8 reprises.

De plus, sa complicité avec les autres attaquants de l’équipe, et en particulier Lionel Messi, est apparue très perfectible. Eric Olhats, le recruteur qui a fait venir Griezmann en Espagne, a confié à El Mundo Deportivo la semaine dernière que le joueur "ne prenait pas" du plaisir au Barça et qu’il n’était pas aidé par la façon dont l'équipe joue. A la lecture de ses propos, et en sachant aussi que le club blaugrana tente d’enrôler Lautaro Martinez et faire revenir Neymar dans ses rangs, les rumeurs d’un possible départ du Mâconnais se sont intensifiées. Mais celle-ci serait sans fondement.

 

Griezmann semble motivé pour jouer pour le Barça pendant au moins une saison de plus, une fois que le football reprendra son cours suite à la crise sanitaire. C’est ce que l’on pourrait déduire à partir du souhait émis dernièrement par le champion du monde. Ce dernier a confié lors d’un concours d'eSports qu’il « aimerais[t] bien récupérer le maillot floqué du numéro 7 ». Celui qu’il portait à l’Atlético et qui est détenu par Philippe Coutinho à Barcelone, même si le Brésilien est prêté au Bayern Munich.

 

Griezmann : « Le football me manque »

 

Son désir sera peut-être exaucé par la direction du club catalan. D’ici là, Griezmann « attend simplement de savoir quand il pourra retourner s’entrainer avec ses coéquipiers ». « Le confinement se passe bien, et on peut rien y faire. Le football me manque énormément. Je ne sais pas quand la compétition sera de retour », a-t-il souligné avec une certaine amertume. Pour rappel, à cause de la pandémie Covid-19, la Liga est suspendue jusqu’à nouvel ordre. L'Espagne est toujours soumise à un confinement total et les cas diagnostiqués positifs ont dépassé les 80000 dans ce pays.