Affaire Diakhaby : Zidane réagit fermement

Ce dimanche, alors que Valence affrontait Cadix dans le cadre de la 29e journée de Liga (2-1), la rencontre a été interrompue pendant de très longues minutes suite à la sortie de toute l'équipe du club valencien. Mouctar Diakhaby, qui se plaignait d'avoir été victime d'insultes racistes adressées par Juan Cala, était rentré aux vestiaires quelques instants plus tôt. Au lendemain de ces faits, Zinedine Zidane a été invité à se prononcer sur la situation.

En conférence de presse, à la veille du quart de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool, l'entraîneur merengue n'a pas éludé la question et s'est montré très ferme : "S'il y a vraiment un problème, il faut appliquer la tolérance zéro. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais ce que je sais, c'est qu'il faut qu'il y ait du respect. Contre le racisme, il faut une tolérance zéro. La différence, c'est aussi ce qui nous rend meilleurs."

Valence soutient Diakhaby

De son côté, le FC Valence a affiché et affirmé son soutien total vis-à-vis de son joueur qui n'était pas revenu sur la pelouse et avait été remplacé par un coéquipier pour que le match puisse reprendre et aller à son terme. Si les Ches n'étaient pas revenus sur la pelouse, et comme le leur avait signifié l'arbitre, ils auraient perdu le match sur tapis vert. Reste désormais à savoir si les experts vidéo parviendront à capter ce qu'a vraiment dit Juan Cala.

Diakhaby victime d'insultes racistes, match arrêté !


>