Tour Championship : Johnson, sauf tremblement de terre



La victoire tend les bras à Dustin Johnson sur le Tour Championship. Co-leader avec son dauphin au classement mondial Jon Rahm à l'issue du premier tour, l'Américain, passé seul en tête le lendemain (avec un coup d'avance sur le Sud-Coréen Im Sung-Jae), a déjà pratiquement tournoi gagné avant même de se lancer dans le dernier parcours, ce lundi à Atlanta (Géorgie) sur le green d'East Lake. Dimanche soir, le numéro 1 mondial comptait en effet une large avance au classement, avec cinq coups d'avance (-19 contre -14) sur ses deux poursuivants et compatriotes Xander Schauffele et Justin Thomas. Johnson, qui devrait donc sauf surprise faire coup double lundi en remportant et cette épreuve finale du PGA Tour et la FedEx Cup 2020, a rendu lors de cette troisième journée avec un total de 64 (-6 sous le par, contre 67 et 70 lors des deux premiers tours) la meilleure carte du jour avec un autre Américain Daniel Berger.

Au passage, Johnson égale Woods





Le numéro 1 mondial et déjà vainqueur de l'épreuve en 2018 s'était élancé vendredi avec -10, les organisateurs ayant décidé pour la deuxième année de suite de transformer en coups d'avance les points des différents concurrents au classement mondial. Depuis, il n'a cessé de monter en puissance et d'augmenter son avance sur ses rivaux, et rien ne devrait l'empêcher de remporter à l'arrivée sa troisième victoire en FedEx Cup. «Je joue bien. J'ai mon destin en mains. Si je sors une bonne carte lundi, je serai difficile à battre », reconnaît lui-même Johnson, qui compte désormais six longueurs d'avance sur Rahm (4eme avec -13) et sept sur un autre représentant des Etats-Unis Collin Morikawa (5eme avec -12). A noter qu'en occupant systématiquement les commandes des épreuves qu'il dispute après trois tours sur ses quatre dernières sorties, « DJ » a réussi un exploit que plus personne depuis Tiger Woods en 1999 n'avait réussi. Et désormais, c'est le chèque de 15 millions de dollars promis au vainqueur de ce Tour Championship qui semble attendre le natif de Columbia (Caroline du Sud). Vous avez dit patron.