Ryder Cup : Victoire sans coup férir des Etats-Unis



Le suspense n’aura pas duré très longtemps à Whistling Straits. Alors que les Etats-Unis ont démarré la dernière journée de la Ryder Cup, dévolue aux simples, avec six points d’avance, les joueurs de Steve Stricker ont bouclé l’affaire à l’issue du cinquième match disputé ce dimanche dans le Wisconsin. Un retournement de situation n’était toutefois pas totalement à écarter avec des Européens prêts à croiser le fer avec les Américains pour défendre jusqu’au bout le titre remporté en 2018 au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines. D’entrée, Rory McIlroy a donné ce peu d’espoir aux hommes de Padraig Harrington. En effet, ne concédant que deux trous, le 7 et le 13, au champion olympique Xander Schauffele, le Nord-Irlandais s’est montré solide. Empochant pas moins de cinq trous, Rory McIlroy a conclu son match à l’arrivée du trou numéro 16 (3&2) mais ce sixième point n’a pas lancé une dynamique permettant au Vieux Continent de faire douter les Américains. En effet, dans la foulée, Patrick Cantlay a nettement dominé Shane Lowry. Si l’Irlandais a démarré fort en remportant le trou numéro 2, l’Américain a répondu avec une série de quatre trous remportés consécutivement.


Morikawa a terminé le travail


S’imposant sur le 10 puis le 12, Shane Lowry a maintenu le match en vie, revenant à une longueur de son adversaire. Mais Patrick Cantlay a placé un dernier coup d’accélérateur avec le 14, le 15 et enfin le 16 tombant dans son escarcelle pour conclure le match (4&2). Scottie Scheffler a infligé au numéro 1 mondial Jon Rahm un résultat similaire. L’Américain a assommé d’entrée l’Espagnol en dominant les quatre premiers trous. La réaction de Jon Rahm au numéro 5 n’a été qu’une péripétie. Les deux joueurs se sont alors rendu coup pour coup du 11 au 15 mais c’est bien l’Américain qui l’a emporté (4&3). Démarrer fort, Bryson DeChambeau l’a également fait contre Sergio Garcia avec trois des cinq premiers trous en sa faveur. Toutefois l’Espagnol ne s’est pas laissé abattre, dominant les trous 3 et 5. Mais la puissance de l’Américain a fait merveille sur le 7 puis le 9. Les échanges de politesse du 12 au 15 a permis à Bryson DeChambeau de valider sa victoire (3&2), rapprochant les Etats-Unis à un demi-point de la victoire. Dans un match indécis contre Viktor Hovland, c’est à l’issue du trou numéro 17 que Collin Morikawa a apporté ce point décisif à la sélection américaine même si l’Européen a fini par arracher le partage du point. Au final, c'est avec dix longueurs d'avance que les Etats-Unis remportent cette édition 2021 (19-9).

GOLF / RYDER CUP 2020
Du 24 au 26 septembre 2021, à Whistling Straits (Etats-Unis)

ETATS-UNIS - EUROPE : 19-9 >>> LES ETATS-UNIS L’EMPORTENT

3eme journée - Dimanche 26 septembre 2021
Simples
Rory McIlroy (EUR) bat Xander Schauffele (USA) : 3&2
Patrick Cantlay (USA) bat Shane Lowry (EUR) : 4&2
Scottie Scheffler (USA) bat Jon Rahm (EUR) : 4&3
Bryson DeChambeau (USA) bat Sergio Garcia : 3&2
Collin Morikawa (USA) - Viktor Hovland (EUR) : match nul (9-9)
Dustin Johnson (USA) bat Paul Casey (EUR) : 1up
Brooks Koepka (USA) bat Bernd Wiesberger (EUR) : 2&1
Ian Poulter (EUR) bat Tony Finau (USA) : 3&2
Justin Thomas (USA) bat Tyrrell Hatton (EUR) : 4&3
Lee Westwood (EUR) bat Harris English (USA) : 1up
Jordan Spieth (USA) - Tommy Fleetwood (EUR) : match nul (9-9)
Daniel Berger (USA) bat Matthew Fitzpatrick (EUR) : 1up

>