Tunisie : Revers pour le président de la Fédération, le CS Chebba a gagné devant le TAS

Jeudi dernier à Croissy-sur-Seine (Yvelines), c'est avec force quolibets et slogans hostiles au président de la Fédération tunisienne de football qu'une dizaine de supporters du Croissant sportif chebbien (CS Chebba) avaient accueilli Wadii Jarii et les Aigles de Carthage, opposés ce jour-là aux Comores en match amical de préparation au Mondial.


Une semaine plus tard, à J-52 de la Coupe du monde, ces passionnés ont reçu la bonne nouvelle qu'ils attendaient depuis des semaines : le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi par les dirigeants de leur équipe de cœur, leur a donné raison et ordonné la réintégration de leur équipe en Ligue 1 tunisienne. Le comité directeur du club chebbien a publié la nouvelle, sur sa page officielle Facebook.


Le TAS a tranché


Pour rappel, le CS Chebba avait décidé de saisir la juridiction sportive afin de faire appel de la décision du comité d'appel de la Fédération tunisienne d'entériner le résultat du match ayant opposé le Club africain au CS Chebba (1-0), le 13 avril dernier.


Interrompue par l'irruption sur la pelouse du président clubiste, alors suspendu, le match, n'avait alors pas donné lieu à une défaite sur tapis vert comme le prévoit le règlement. Si tel avait été le cas, le club plaignant n'aurait pas été relégué.



Le TAS a donc estimé que les arguments de la partie chebbienne étaient fondés. Un sacré caillou dans la chaussure de Wadii Jarii.



>