Lens fait la bonne opération

Deuxième et troisième avant cette rencontre après le succès brestois face à Laval, vendredi soir, Reims et Lens avaient un bon coup à jouer en vue de la montée en Ligue 1 en fin de saison dans ce match comptant pour la 30eme journée de Ligue 2. Dans une très belle ambiance au stade Auguste-Delaune, ce samedi, ce sont les locaux qui ont tout de suite mis le pied sur le ballon. Un premier quart d'heure très rythmé pour les hommes de Michel der Zakarian. Un rythme impossible à tenir sur la durée pour les Champenois. Malgré tout, avec un peu plus de réussite, Reims aurait pu rentrer aux vestiaires avec un avantage d'un but sur Kyei n'avait pas raté son face à face devant Carrasso (34e).

Au retour des vestiaires, Lens a montré de tout autres arguments que lors du premier acte. Les Artésiens ouvrent même le score, avec un peu de réussite, après un but contre son camp de Jeanvier (50e) faisant suite à un très bon travail d'Habibou. Mais le chef d'oeuvre du jour est signé Abdellah Zoubir. Parti seul du milieu de terrain, le milieu lensois s'appuie sur Lala puis réalise le grand pont sur Kankava avant de tromper Carrasso (69e). Buteur et du côté des vainqueurs ce soir, Zoubir ne cachait pas sa satisfaction à l'issue de la partie au micro de BeinSports: "Je fais-le une-deux avec Kenny Lala,  et je vois que j’ai de l’espace devant moi. Ensuite je réussis mon dribble sur le défenseur et je frappe. C’est une victoire importante. Je ne me suis pas dit que je voulais y aller directement. Quand j’ai vu que j’avais de l’espace, j’ai dit, j’y vais, je fonce.  C’est clair que ça va être un grand match face à Brest. On est premier avec eux. On a envie de gagner tous les matches, notre objectif c’est de monter.  On va essayer de gagner le match à domicile et prendre les trois points".

Vainqueur du choc des ambitieux, Lens, enchaîne avec un quatrième succès consécutif et reprend la tête de la Ligue 2 à Brest grâce à une meilleure différence de but tandis que Reims est troisième à trois points des deux premiers.