Le FC Bâle et Bilbao pour Sainté et l'OM

Reuters

Au sortir du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, celui proposé ce lundi par l'UEFA concernant les 16e de finale de la Ligue Europa pouvait apparaître bien désuet. Pourtant, il y aura bien quelques affiches notables et attirantes au coeur de l'hiver. Le duel entre le Borussia Dortmund de Pierre-Emerick Aubameyang et le FC Porto de Yacine Brahimi s'annonce particulièrement savoureux, comme la double confrontation entre le Villarreal d'Alphonse Areola et le SSC Naples.

L'opposition de styles entre la Fiorentina et Tottenham sera également attendue, alors que les autres clubs anglais s'en tirent à bon compte. Manchester United partira largement favori face aux Norvégiens de Midtjylland, alors que Jürgen Klopp et sa grande connaissance de la Bundesliga devrait permettre aux Reds de Liverpool d'avoir les éléments nécessaires pour se défaire d'Augsburg.

Dans les rangs tricolores, il ne faudra pas compter sur des matches faciles. Surtout pas pour l'Olympique de Marseille, qui recevra d'abord l'Athletic Bilbao au Vélodrome le 18 février, avant de devoir se rendre à San Mames, face à Aymeric Laporte et les siens, qui composent une formation accrocheuse en Liga. Pour l'AS Saint-Etienne, la donne pourrait apparaître un peu plus simple au regard de l'adversité suisse proposée par le FC Bâle.

Mais les hommes d'Urs Fischer seront particulièrement motivés à l'idée de briller cette saison dans la compétition puisque la finale de la Ligue Europa, programmée le 18 mai, se déroulera dans leur antre du Parc Saint-Jacques. Les Verts sont prévenus.