Le baromètre des Bleus : Pogba, encore un coup d’éclat !

Reuters

En hausse 

Paul Pogba

Fantastico giocatore ! Le milieu français a ébloui les spectateurs italiens dimanche sur la pelouse du Chievo avec une performance de haute volée. Buteur et passeur décisif, Pogba s’est même permis un geste incroyable en fin de partie, avant de voir son tir heurté la barre transversale. Fuoriclasse.

Kevin Gameiro

Un but après 49 secondes de jeu (son 12ème en Liga), soit une cinquième réalisation sur les quatre dernières journées, un caviar pour son coéquipier Iborra sur le deuxième but andalou : Gameiro a eu tout bon dimanche contre Levante. A ce rythme, Didier Deschamps n’aura pas d’autres choix que de le convoquer pour les échéances de mars.

Karim Benzema

Si l’idée d’un retour de KB9 en équipe de France fait petit à petit son chemin, il faut dire que l’attaquant madrilène empile les buts avec les Merengues et forcément, ça aide ! Omniprésent dans le collectif de la Casa Blanca, Benzema est plus que jamais sur le podium des meilleurs buteurs de Liga (18). Son ratio le place même devant Cristiano Ronaldo et Luis Suarez.

En baisse

Mathieu Valbuena

Décalé sur l’aile gauche, le milieu offensif lyonnais est passé au travers contre Troyes. Face à l’ESTAC, Valbuena n’a pas eu le rendement escompté. Une prestation sans saveur qui fragilise forcément sa place de titulaire à l’OL et par conséquence, son futur rôle en Bleu. Petit Vélo doit vite se reprendre s’il ne veut pas rester à quai pour l’Euro.  

Olivier Giroud

Un doublé à Liverpool le 13 janvier et… plus rien ! L’international tricolore n’a plus fait trembler les filets depuis son retentissant doublé à Anfield. Moins efficace que ces derniers mois, Giroud peut voir d’un bon œil le retour d’Alexis Sanchez tant le Chilien est capable de distiller de bons ballons. Un nouveau souffle pour le Canonnier ?

Geoffrey Kondogbia

Le milieu intériste prend un retard considérable sur ses concurrents directs à une place au milieu (Schneiderlin, Cabaye, Diarra). Laissé sur le banc lors du derby de la Madonnina par Roberto Mancini, l’ancien monégasque est resté scotché sur la touche durant 270 minutes consécutives en championnat. Et son dernier match avec les Nerazzurri (mercredi) s’est soldé par une déroute 3-0 de l’Inter contre la Juventus en Coupe d’Italie… Inquiétant.