Hazard, 273 jours plus tard...

Une délivrance. Une semaine après avoir effectué son retour dans le groupe, face à Arsenal, Eden Hazard a retrouvé le plaisir de célébrer un but. Un penalty (55e), certes, et contre une équipe de Championship (deuxième division). Mais l’international belge, absent plus d’un mois en raison d’une blessure à la hanche, ne va pas bouder son plaisir. Et cela se comprend !

Car ce but, inscrit face à Milton Keynes Dons en seizièmes de finale de la FA Cup, est tout simplement son premier de la saison. En vingt-neuf matches. Une joie qu’il attendait depuis… 273 jours ! Suffisant pour retrouver confiance en lui, après une première moitié de saison fantomatique sous les ordres de José Mourinho ? Sans doute pas, mais cela va dans le bon sens.

Oscar voit triple

Guus Hiddink, qui a succédé au "Special One" au mois de décembre, n’attend qu’une chose: retrouver celui qui, la saison passée, avait été élu meilleur joueur de Premier League. "Quand il retrouvera son rythme, il sera d'une grande valeur pour Chelsea, avait ainsi déclaré le manager néerlandais avant cette rencontre. C'est un bon joueur qui est très important pour nous."

Face à MK Dons, Eden Hazard a en tout cas prouvé qu’il n’était pas complètement cuit, signant par ailleurs une passe décisive pour Bertrand Traore sur la dernière réalisation des siens (62e). Celle du 5-1. Avant cela, Oscar s’était démultiplié pour mettre les Blues à l’abri avec un triplé (15e, 32e, 44e) et rendre vaine l’égalisation de Darren Potter (21e). Du travail bien fait.