Euro 2016 : Avec Lewandowski, la Pologne rêve de grandeur

Imago / Panoramic

Bis repetita pour la Pologne. Après avoir bataillé avec l’Allemagne lors des éliminatoires, voilà qu’elle devra de nouveau affronter son voisin lors de la phase finale, avec en rivaux pour un accessit au second tour l’Irlande du Nord et l’Ukraine. Un groupe où tout est assez ouvert pour la qualification derrière l’intouchable Mannschaft. Pour la Pologne, il s’agira d’éviter de finir bonnet d’âne du groupe C puisque en 2008 et 2012, les Blanc et Rouge avaient terminé bons derniers de leur poule, sans aucun succès au compteur.

Pour enfin décrocher une première victoire dans un Championnat d’Europe et accéder aux huitièmes, le sélectionneur Adam Nawalka a du matériel de qualité à disposition avec dans les buts le portier de la Roma Wojciech Szczesny, le défenseur du Torino Kamil Glik, le milieu de Séville Grzegorz Krychowiak, la révélation de l’Ajax Arkadiusz Milik et évidemment Robert Lewandowski (Bayern Munich), capitaine de la sélection et meilleur buteur des éliminatoires (13 buts).

Mais ce n’est pas tout. Avec Kamil Grosicki (Rennes) en détonateur dans son couloir, Lukasz Piszczek (Borussia Dortmund), Jakub Błaszczykowski (Fiorentina) et Piotr Zielinski (Empoli), le onze de départ polonais n’a jamais eu aussi fier allure. D’ailleurs, avec ce dernier, la Pologne détient dans ses rangs un milieu de terrain de belle qualité puisque le joueur de 21 ans sort d’une première saison prometteuse en Serie A avec le club toscan (5 buts, 4 passes décisives) et représente l’avenir des Aigles Blancs.

Le joueur à suivre : Robert Lewandowski

Annoncé comme l’un des grands bonshommes de cet Euro 2016, Robert Lewandowski va devoir reproduire avec la Pologne les mêmes fulgurances que celles réalisées sous le maillot bavarois cette saison (42 buts toutes compétitions confondues) si les Aigles Blancs espèrent atteindre le second tour.

Ses 13 buts lors des qualifications ont été déterminants dans le bon parcours de son pays, qui n’a perdu qu’une seule rencontre lors de cette période (3-1 contre l’Allemagne), finissant à un point de la première place des champions du monde en titre. Considéré comme l’un des tout meilleurs buteurs du Vieux-Continent, Robert Lewandowski a l’occasion de marquer l’histoire de sa sélection cet été.

L'équipe type

La liste des 23

L'avis de la rédac'

Avec un Robert Lewandowski au sommet de son art, la Pologne peut rêver d’un très beau parcours lors de cet Euro 2016. Clairement, rater les huitièmes de finale serait un échec pour les Aigles Blancs. Ensuite, la tâche devrait logiquement se compliquer pour l’équipe polonaise.

La fiche de la Pologne