Bordeaux manque le KO

Bordeaux

Les 6 000 kilomètres qui séparent Bordeaux du Kazakhstan ne seront définitivement pas une promenade de santé pour les Girondins. Les joueurs de Willy Sagnol, qui ont plutôt maîtrisé leur sujet (1-0) jeudi soir en barrage aller de la Ligue Europa, ne sont pas parvenus à prendre le large contre le FC Kairat Almaty. Les occasions ont été nombreuses de faire le break contre une équipe joueuse et très bien organisée mais Saivet, Poko ou encore Rolan ont manqué d'adresse à la finition.

La troupe entraînée par Vladimir Weiss, l'ancien sélectionneur slovaque, peut compter sur des joueurs d'expérience comme l'Ukrainien Anatoliy Tymoschchuk, le pétillant Brésilien Isael, ou Sisto Riera, frère de l'ex-Bordelais Albert, et il conviendra de se méfier de cet adversaire dans une semaine dans l'ancienne capitale kazakh. On retiendra tout de même que Wahbi Khazri a signé un nouveau petit bijou, en enroulant superbement sa frappe depuis l'entrée de la surface en première période (1-0, 27e) pour faire oublier le petit coup dur subi par les Aquitains.

Diego Contento, titularisé côté gauche alors que Maxime Poundje était pressenti pour faire souffler l'Allemand, a rapidement quitté ses partenaires après un problème d'ordre musculaire. Une absence qui n'a pas empêché le jeune Jérôme Prior de rendre une copie parfaite en l'absence de Cédric Carrasso dans la cage bordelaise.Avant de goûter à l'hospitalité du Central Stadium et de ses 24 000 spectateurs jeudi prochain pour assurer sa qualification, Bordeaux sera en action dimanche, du côté de Lille.