Argentine : Pour Messi, la Copa America a été le titre "le plus difficile"


Le 11 juillet dernier, l'Argentine a remporté la Copa America en disposant du Brésil grâce à un but inscrit par Angel Di Maria (0-1). Un soulagement pour toute la nation car la sélection Albiceleste n'avait pas remporté de trophée depuis 1993 jusqu'alors. Une satisfaction, aussi, pour un Lionel Messi qui a longtemps dû composer avec la notion de défaite sous ce maillot, perdant quatre finales consécutives dans les tournois majeurs (Coupe du monde 2014, Copa America 2007, 2015 et 2016). Dans un entretien accordé à ESPN, le capitaine de l'Argentine a confié son bonheur actuel : "Tout ça est maintenant derrière nous, la vie continue, mais avec la tranquillité d'esprit d'avoir pu réaliser le rêve qui m'avait été refusé tant de fois. Tout ce que j’ai gagné a été important et beau, mais ce titre a été le plus difficile parce que je suis passé par beaucoup de choses", a-t-il expliqué.

 

"J'ai énormément grandi comme joueur"


Dans la nuit de ce jeudi à vendredi (1h30, heure française), le sextuple Ballon d'Or affrontera la Bolivie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de la zone Amérique du Sud devant 21 000 spectateurs au stade Monumental de Buenos Aires, 30 % de la capacité du stade étant autorisée dans cette période de crise sanitaire. Alors avant de présenter le trophée au public, le natif de Rosario a confié son sentiment : "C'est quand même dommage car le stade ne sera pas plein à cause de la situation dans le monde due à la pandémie. Cela va être un moment spectaculaire pour nous, j'ai vraiment hâte d'y être."

Sondé sur son propre niveau de jeu, à désormais 34 ans, Messi s'est montré très critique à propos de son évolution dans le temps. "J’ai énormément grandi comme joueur (…) Aujourd’hui, je recule un peu plus derrière, j’essaie de ne pas me contenter de jouer dans le dernier tiers du terrain. Je cherche à être davantage passeur, de maîtriser le rythme et le tempo du match. Je n’ai plus l’accélération d’antan, mais j’arrive encore à créer du danger", a analysé l'attaquant du PSG. Dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de cette zone Amérique du Sud, l'Argentine aura l'occasion de conforter sa deuxième place, alors qu'elle est située à 6 points du Brésil, leader du classement après 7 matchs.

>