Bleus : Collet veut y croire pour Albicy et Fall

Panoramic


A priori, plus personne ne voulait y croire. A juste titre. Il faut dire qu'Andrew Albicy comme Moustapha Fall sont blessés depuis le début de la préparation. Le premier avait d'ailleurs quitté le rassemblement avant même qu'il ne prenne forme réellement, entraînant dans son sillage le second, lui aussi contraint de s'arrêter très vite. A trois semaines du coup d'envoi de l'Euro (1er au 18 septembre, en Allemagne, Italie, Géorgie et République tchèque), Vincent Collet, lui, veut y croire. En dépit du contexte, qui laisse peu de chances à un retour de l'un ou l'autre des deux grands absents de ce début de préparation, le sélectionneur français reste persuadé qu'un espoir perdure de voir le meneur de Gran Canaria et le pivot de l'Olympiakos dans le meilleurs des cas ou au moins l'un des deux sur le parquet avec les Bleus lors du Championnat d'Europe. Après la nouvelle victoire de l'équipe de France, jeudi soir à Montpellier contre la Belgique (90-71), celui qui possède également la casquette d'entraîneur du club de Boulogne-Levallois a une fois de plus laissé entendre que le travail acharné qu'effectuent Albicy comme Fall pour tenter l'impossible pourrait bien porter ses fruits.

Collet : "On espère..."


"Ce sont des joueurs professionnels. Ils se préparent pour revenir le plus vite possible sur le terrain. Mais ça ne veut malheureusement pas dire que ce sera avec nous, même si on l'espère", a avoué sur beIN Sports un Collet, qui ne cracherait pas notamment sur un petit miracle pour Albicy. "Andrew fait sa rééducation à Gran Canaria (son club). On espère... Cette rééducation se passe bien et on espère qu'il puisse y avoir un feu vert médical qui n'est pas attribué pour l'instant et ne dépend pas que de nous. Il sera d'abord checké par son club. Mais on est en relation, en espérant qu'il puisse y avoir une évolution favorable. » Vincent Collet le sait : le temps joue contre lui. Il espère néanmoins remporter ce contre-la-montre. Et alors qu'il était prévu que l'entraîneur des Bleus dévoile sa liste des douze joueurs retenus pour s'envoler pour l'Allemagne après le stage de Montpellier, il ne le fera finalement qu'ultérieurement. Avec l'espoir que les deux blessés ne le seront plus et viendront changer la donne.

>