Championnats d'Europe : Lampaert renonce

Panoramic

L'équipe belge sera privée de son leader à Munich. Yves Lampaert (31 ans) aurait dû mener la Belgique lors des Championnats d'Europe de cyclisme, qui se dérouleront la semaine prochaine en Bavière. Malheureusement pour le premier maillot jaune du dernier Tour de France et ses coéquipiers sous le maillot national, Lampaert ne sera pas du voyage en Allemagne. Malade depuis la fin de cette Grande Boucle qu'il avait terminée en 120eme position (135 coureurs ont terminé la course), à 4h46'14” du vainqueur Jonas Vingegaard, le vainqueur du contre-la-montre inaugural de Copenhague n'est toujours pas rétabli, a annoncé le sélectionneur belge Sven Vanthourenhout, interrogé mardi par l'agence Belga à cinq jours de la course en ligne de ces Championnats d'Europe. Le natif d'Iseghem ne sera donc pas de la partie. La Belgique devra se passer des services du Flandrien pour la course en ligne programmée le 14 août mais également pour le contre-la-montre, qui aura lieu, lui, trois jours plus tard. Lampaert, d'ores et déjà chef de file regretté de la Belgique, aurait dû en effet s'aligner sur les deux épreuves.

Son remplaçant sur la course en ligne n'est pas encore connu


En ce qui concerne le chrono, le grand absent du rendez-vous côté belge ne sera pas remplacé, a d'ores et déjà annoncé l'encadrement de l'équipe conduite par Sven Vanthourenhout. Rune Herregodts, représentant de l'équipe Sport Vlaanderen-Baloise) sera donc le seul Belge à défendre les couleurs de son pays lors du contre-la-montre hommes du 17 août. En revanche, sur la course en ligne, et comme le veut le règlement, un compatriote de Lampaert profitera de son absence pour s'inviter en dernière minute sur la ligne de départ. Reste à savoir qui, dans la mesure où Jens Reyders, qui aurait dû être appelé en tant que premier réserviste inscrit sur la liste, ne pourra pas répondre présent lui non plus. Au même moment, le coéquipier d'Herregodts sous le maillot de la formation Sport Vlaanderen-Baloise disputera en effet l'Arctic Race de Norvège. Il faudra donc patienter encore un peu pour connaître le nom de celui qui aura la lourde tâche de pallier le forfait du numéro 1 belge sur ces Championnats d'Europe.

>