CAN 2021 : Côte d'Ivoire-Algérie, un grand classique de la CAN !

Panoramic

Signé Pokou - Côte d'Ivoire-Algérie 3-0 (CAN-1968 - Poules)

Après deux affrontements aux Jeux africains de 1965, "Éléphants" et "Fennecs" se croisent pour la première fois avec leurs équipes A, et la Côte d'Ivoire de Laurent Pokou (un but) s'impose largement, avant de caler en demi-finale.

Belloumi contre Traoré - Côte d'Ivoire-Algérie 1-1 (CAN-1988 - Poules)

L'immense Lakhdar Belloumi assure la transition des générations entre la grande Algérie des Mondiaux 1982 et 1986 et celle championne d'Afrique en 1990 à Alger. Il marque le but de son équipe et la star Abdoulaye Traoré celui de la Côte d'Ivoire.

Fatal pour Vahid - Algérie-Côte d'Ivoire 3-2 a.p. (CAN-2010 - Quart de finale

L'Algérie s'impose après une fin de match folle: but de Kader Keita à la 89e, égalisation à 2-2 de Majid Bougherra à la 90e+2. La grande équipe de Didier Drogba est éliminée en prolongation par Hameur Bouazza. "Ça m'a coûté ma place pour la Coupe du monde alors que j'avais qualifié l'équipe, je l'ai très mal vécu", raconte le sélectionneur Vahid Halihodzic à l'AFP.

Vahid dans l'autre camp - Côte d'Ivoire-Algérie 2-2 (CAN-2013 - Poules)

Cette fois "Coach Vahid" est sur le banc algérien, où "il fallait reconstruire un nouveau groupe, ils n'avaient plus envie, plus faim pour continuer, j'ai rebâti complètement". Les "Verts" sont éliminés, et se font même remonter deux buts sur ce dernier match, mais ils iront jusqu'en 8e de finale au Mondial-2014.

X

Les Éléphants vers la gloire - Côte d'Ivoire-Algérie 3-1 (CAN-2015 - Quart de finale)

Drogba parti, la génération dorée ivoirienne remporte enfin la CAN, sans son emblème, et élimine l'Algérie sur sa route avec un doublé de Wilfried Bony et un but de Gervinho.

Au tour des Fennecs - Algérie-Côte d'Ivoire 1-1, 4-3 t.a.b. (CAN-2019 - Quart de finale)

Les mêmes mais dans l'autre sens. Cette fois c'est l'Algérie qui remporte le quart de finale et finit avec la couronne. Les deux équipes se départagent aux tirs au but, et l'arrêt de Raïs M'bolhi sur le dernier tir de Serey Dié envoie les Verts vers la demi-finale et puis la gloire. Revanche jeudi?

 

                


>