Jude Bellingham, le nouveau crack de Dortmund

Il n’a que 17 ans et accumule les records de précocité. La saison dernière, Jude Bellingham était déjà devenu, à 16 ans, le plus jeune joueur puis le plus jeune buteur de l’histoire de Birmingham City, son club formateur. Recruté cet été par le Borussia Dortmund pour 25 millions d’euros, le jeune milieu de terrain anglais n’a pas tardé à se mettre en évidence. Dès son premier match sous ses nouvelles couleurs, lundi face à Duisbourg au premier tour de la Coupe d’Allemagne, il a ainsi ouvert son compteur pour devenir, à 17 ans et 77 jours, le plus jeune buteur dans l’histoire du club de la Ruhr, devant Nuri Sahin en 2005 (17 ans et 82 jours). Une réussite qui n’a pas vraiment surpris son entraîneur.


Comparé à Gerrard

"Jude s’est très bien intégré. Il déborde de confiance et il nous apporte beaucoup d’agressivité et de physique au milieu, ce qui est très, très bien pour nous. Et Jude attire vraiment l’attention, alors qu’il n’a que 17 ans", souligne Lucien Favre, ravi de disposer "des joueurs à cette position, qui peuvent augmenter le rythme avec le ballon, mais aussi dribbler et être décisif grâce à la dernière passe. Nous n'en avons pas assez." Joueur athlétique de type box-to-box, Bellingham aurait même des faux airs de Steven Gerrard, à en croire Jermaine Pennant, ancien coéquipier à Liverpool de l’iconique milieu de terrain anglais. "Il me rappelle Steven Gerrard quand il était jeune, a ainsi lâché Pennant sur talkSPORT. Il se donne vraiment, va des deux côtés du terrain, peut marquer et faire marquer, et il a déjà du vice. C’est un jeune joueur fantastique."


"Très professionnel et très mature"

Des compliments auxquels le jeune homme est maintenant habitué, lui qui a acquis une expérience non négligeable, et aussi quelques centimètres supplémentaires, la saison dernière en Championship, où il a pris part à 31 matchs, signant quatre buts et délivrant deux passes décisives. Comme son compatriote Jadon Sancho, dont l’avenir reste incertain, Jude Bellingham a donc décidé d’aller s’épanouir à Dortmund, où il va côtoyer d’autres joueurs (très) prometteurs, comme Erling Haaland ou Giovanni Reyna. Et à en croire l’ancien entraîneur de Birmingham City, il ne risque pas de prendre la grosse tête. "Il a beaucoup mûri à l’été 2019, confiait Pep Clotet après le premier but du prodige dans l’antichambre de la Premier League. Il est calme, il a les pieds sur terre, et il est très professionnel et très mature. C’est difficile de dire jusqu’où il peut aller quand, comme lui, on a beaucoup de talent à un si jeune âge."