Haaland pour succéder à Lewandowski cette saison ?

Reuters

Qui ne tente rien n'a rien. Chelsea, galvanisé par une saison réussie, s'est non seulement mis en quête d'un défenseur mais aussi et surtout d'un attaquant. Et pour répondre à leurs besoins, les Blues n'ont pas fait dans la dentelle puisque les deux meilleurs avants-centres du monde, Erling Haaland (21 ans) et Robert Lewandowski (32 ans) sont purement et simplement ciblés du côté de Londres. Pour le premier, le Borussia Dortmund a très clairement fait comprendre à Chelsea que son offre à hauteur de 70 millions même en incluant Tammy Abraham était grotesque.

Dans la foulée de ce refus, le club londonien s'est alors penché vers le Polonais, avec un chèque de 58 millions d'euros adressé à l'ordre du Bayern Munich. Ce dernier souhaite en plus prolonger son joueur, pour le moment lié jusqu'en 2023 donc la faisabilité de l'opération est proche de zéro... La tentative de Chelsea de chiper l'un des deux fers de lance de la Bundesliga est louable mais les deux hommes sont tellement dans une forme phénoménale, qu'ils sont presque intransférables. Avec Erling Haalang et Robert Lewandowski, deux monstres d'efficacité, de régularité, le championnat allemand s'est offert une magnifique publicité. Et si le Norvégien est souvent considéré comme un cyborg et un exemple de précocité à 21 ans, le Polonais réplique par une connaissance au plus-que-parfait de son poste. Forcément plus mature que le joueur du BVB, le Bavarois présente un profil plus complet grâce à sa large palette technique. De part sa formation, il maîtrise toutes les facettes du jeu et grâce à sa longévité au sein de la même équipe, il connait à l'avance, les intentions de ces coéquipiers.

 

Le grand départ en 2022 pour Haaland ?


Le profil d'Erling Haaland est plus percutant grâce à sa puissance naturelle et à sa vitesse de course. Le Norvégien est capable de réaliser de grands raids solitaires afin de combiner défense de son but et contre-attaque si nécessaire. Le gaucher est précis, chirurgical quand il s'agit de déposer les défenseurs adverses pour conclure face au gardien. Cette saison, le joueur de Dortmund et Lewandowski se sont livrés une incroyable bataille de buts. En Bundesliga, le Bavarois s'est surpassé pour flanquer 41 buts dans sa besace, se permettant au passage de battre le record de Gerd Müller (40 unités) lors de la saison 1971-1972 en disputant cinq matchs de moins. Si le Norvégien a marqué « que » 28 buts, il a brillé en Ligue des Champions avec dix réalisations en huit matchs contre cinq buts en six rencontres pour le N°9 bavarois.

Comme le Polonais, Erling Haaland pourrait nourrir un destin identique et finir au Bayern Munich. Mais Robert Lewandowski est pour le moment trop fort pour que les dirigeants du FCB valident son départ... Aujourd'hui valorisé à 130 millions d'euros et engagé jusqu'en 2024, le Norvégien ne devrait pas quitter le cocon jaune et noir à moins d'un chèque de 200 millions d'euros minimum. L'année prochaine en revanche, alors que la clause de départ du buteur du BVB sera évaluée aux alentours de 100 millions d'euros, il devrait y avoir des prétendants à la porte de Dortmund. Alors tâchons de profiter de ces deux phénomènes au sein du même championnat pendant encore quelques temps.

Les 40 buts de Lewandowski cette saison :


>