Golden Boy : Haaland sacré

Reuters

Auteur d’une saison 2020 exceptionnelle, riche en buts et en prestations de grande classe, Erling Haaland en a été récompensé vendredi par un trophée individuel. Le Norvégien a été élu Golden Boy de l’année, une distinction décernée par le quotidien italien Tuttosport au meilleur joueur des moins de 21 ans. Au palmarès, l’avant-centre du Borussia Dortmund succède au Portugais Joao Felix. D’autres joueurs de renom avaient aussi remporté ce prix par le passé, tels que Kylian Mbappé ou Mario Balotelli.

Au nombre de voix récoltées, Haaland devance son coéquipier au Borussia, Jadon Sancho, mais aussi le latéral du Bayern Alphonso Davies, l’attaquant de Manchester United Mason Greenwood et aussi la pépite du Barça, Ansu Fati. Que du beau monde et des joueurs destinés à régner sur le continent dans les années à venir.

Des statistiques qui donnent le tournis


Haaland a marqué 44 buts toutes compétitions confondues en 2019-2020, dont 16 en 18 matches après son transfert à la mi-saison de Salzbourg à Dortmund. Parmi tous les joueurs de Bundesliga ayant marqué au moins 10 buts la saison dernière, seul le goleador du Bayern, Robert Lewandowski, avait un meilleur ratio de buts marqués/minutes jouées que Haaland (81.2 contre 81,7). Durant la campagne en cours, Haaland a inscrit six buts en autant d'apparitions en Bundesliga. Enfin, le Scandinave a trouvé le chemin des filets à quatre reprises en trois matches de Ligue des champions en 2020-2021, portant son total à 11 buts en 11 matches dans toutes les épreuves. Des chiffres ébouriffants qui légitiment sa consécration.
 

Ligue des Nations : Les Bleus et Haaland brillent, l'Islande coule