Bundesliga : A Dortmund, le Bayern Munich a mis fin au suspense

Reuters

Les concurrents du Bayern Munich peuvent s’en mordre les doigts. Alors que le club bavarois a connu une entame de saison moyenne, qui a provoqué le licenciement de Niko Kovac, c’est bien le septuple champion en titre qui se dirige vers sa propre succession et un 8eme titre de suite en Bundesliga. Pourtant, les coéquipiers de Benjamin Pavard ont compté jusqu’à sept longueurs de retard sur le leader, courant décembre après une défaite contre le Borussia Mönchengladbach (2-1).

Le Bayern domine encore Dortmund : 



Sauf que depuis, Hans-Dieter Flick a trouvé la recette et le Bayern reste sur 14 matchs sans défaite dont 13 victoires… Un temps malmené, le Bayern Munich a en plus depuis compté sur la méforme de ses concurrents pour s’envoler progressivement vers un nouveau sacre. Mardi, en allant s’imposer à Dortmund (0-1), grâce à un but de Joshua Kimmich, les Bavarois ont sans doute mis fin aux derniers espoirs du BVB et comptent désormais sept points d’avance sur leur dernière victime, à six journées du terme de la saison.

 

Favre rend les armes, Flick patiente


« Il est évident que ce sera maintenant plus difficile de remporter le titre. Nous sommes à sept points derrière et il reste six journées de championnat. Nous devons continuer à donner le meilleur de nous-mêmes, dans le but de gagner chaque match », expliquait en conférence de presse Lucien Favre, l’entraîneur de Dortmund, un brin abattu et fataliste sur le sort de la saison.

« Je ne suis pas un entraîneur qui se projette beaucoup. Mais, il est vrai que c’est agréable d’avoir cette avance. (…) Nous pourrons peut-être parler du titre plus tard, mais pour l’instant, je ne le ferai pas », confiait pour sa part Flick, qui sait sans doute l’importance de ce succès sur la fin de saison de son équipe. Avec deux jokers en poche mais des matchs contre Leverkusen et Mönchengladbach au programme, le successeur de Kovac ne compte visiblement pas brûler les étapes.


>