Championnats d'Europe : Pommery finalement bronzé à la longueur !

panoramic

Que d'émotions pour Jules Pommery ! A 21 ans, le champion d'Europe juniors 2019 de la longueur monte sur son premier podium international chez les séniors, après une soirée à rebondissements à Munich ! Alors qu'il pensait avoir pris la quatrième place, le natif de la Nièvre a finalement été reclassé à la troisième place, car le Britannique Jacob Fincham-Dukes a vu son premier essai être déclaré mordu après la fin de la compétition. Fincham-Dukes avait réussi 8,06m lors de ce fameux premier essai, puis Pommery et le Suédois Thobias Montler ont ensuite réussi 8,06m à leur tour. Incroyable ! Les trois athlètes ont donc été départagés en fonction de leur deuxième meilleur saut, et c'est le Britannique qui a décroché l'argent (7,97m), le Suédois le bronze (7,95m), et le Français qui finit au pied du podium (7,95m). Mais c'était avant que l'essai du Britannique soit revu à la vidéo par le jury. L'équipe de France d'athlétisme décroche donc sa première médaille lors de cet Euro et Jules Pommery prend date pour l'avenir. Loin devant, c'est le Grec Miltiadis Tentoglou qui a remporté le titre européen, en sautant à 8,52m, soit le nouveau record des championnats. Le champion olympique et vice-champion du monde était tout simplement intouchable.

Robert-Michon huitième


A 43 ans, vingt ans après ses premiers championnats d'Europe, déjà à Munich, Mélina Robert-Michon rêvait de décrocher une deuxième médaille européenne. Mais l'Iséroise, 10eme aux Mondiaux de Eugene, n'a pu faire mieux que 8eme. Elle a réussi 60,60m à son troisième essai, ce qui lui a permis d'être dans le Top 8 et d'avoir trois tentatives supplémentaires, mais elle a ensuite mordu ses trois derniers jets. La Française termine loin de la légendaire Croate Sandra Perkovic qui décroche, à 32 ans, le sixième titre européen de son histoire. Elle a devancé deux Allemandes, Kristin Pudenz (67,87m, record personnel) et Claudine Vita (65,20m).

Micheau en finale


Le saut en hauteur masculin français est en difficulté depuis plusieurs années et la retraite de Mickaël Hanany, mais une bonne nouvelle est tout de même arrivée ce mardi à Munich, avec la qualification de Sébastien Micheau (24 ans) pour la finale. Comme douze autres sauteurs, il a franchi 2,21m en qualifications et passe donc ce cap délicat, au contraire de Nathan Ismar (23 ans), qui n'a franchi aucune barre.

>