Nadal toujours pas au mieux physiquement

AFP

Rafael Nadal, victime d'un virus à l'estomac depuis dimanche, se sent "un peu mieux" mais n'a "toujours pas des sensations super positives physiquement", a-t-il expliqué mardi, à la veille de son entrée en lice au Masters 1000 de Madrid.

Nadal doit affronter au deuxième tour mercredi le jeune Canadien Félix Auger-Aliassime (30e), révélation du début de saison à 18 ans.

"Ca a été une semaine compliquée, c'est la semaine où je me suis senti le mieux à l'entraînement depuis que je rejoue sur terre battue, mais dimanche, je me suis levé avec un virus à l'estomac. Je me suis entraîné un peu hier, aujourd'hui un peu plus, je me sens un peu mieux, mais je n'ai toujours pas non plus des sensations super positives physiquement", a expliqué l'Espagnol en conférence de presse.

"Le côté positif, c'est que j'ai pu m'entraîner plus ou moins une heure et demie (mardi), j'espère aller encore un peu mieux demain, aujourd'hui c'est mieux qu'hier, hier c'était mieux qu'avant-hier, j'espère que ça va continuer à évoluer dans ce sens. Quand tu sors de ça, le corps est un peu plus faible évidemment, mais c'est un tournoi très important pour moi, j'espère être prêt, je crois que j'ai fait les choses comme il fallait et j'espère que ça ne va pas m'affecter pour jouer", a-t-il poursuivi.

Nadal, victorieux onze fois de Roland-Garros, reste sur deux défaites en demi-finales, à Monte-Carlo et à Barcelone, pour ses deux premiers tournois de la saison sur terre battue. Le Majorquin de 32 ans, qui accumule les problèmes physiques depuis de longs mois, est toujours en quête d'un premier titre en 2019.

"Je sais tout ce qui m'est arrivé au niveau physique ces 18 derniers mois, il y a des choses que vous savez, d'autres non, a-t-il souligné. Barcelone a marqué un pas en avant pour moi, je suis sur un chemin positif, mes sensations générales, au niveau de l'énergie, de la confiance dans mon corps et dans mon jeu, sont bien meilleures qu'il y a deux semaines avant Monte-Carlo."

"Je profite de pouvoir m'entraîner et jouer chaque jour, c'est important pour moi. Je suis conscient que le principal, c'est de retrouver la confiance dans mon corps et dans mon jeu. Si je retrouve ça, j'aurai plus de chances de gagner et ça deviendra plus difficile pour les autres", a-t-il complété.