MotoGP/GP de Valence - A Maverick Vinales la dernière pole de 2018

AFP


L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) s'est offert la dernière pole position de 2018 samedi au Grand Prix de Valence, dont son compatriote Marc Marquez (Honda) prendra le départ en 5e position dimanche après s'être déboîté une épaule en qualifications !

Contraint de passer par le rattrapage des "qualifs" faute d'avoir été assez rapide lors des essais libres, Vinales s'est retrouvé au bon moment, pour s'extraire de la Q1 avec le deuxième chrono puis décrocher sa première pole depuis... Aragon en septembre 2017.

Vainqueur en Australie fin octobre, l'équipier de l'Italien Valentino Rossi, qui n'a pu faire mieux que 16e, prouve de nouveau que Yamaha sort la tête de l'eau après deux saisons compliquées par de mauvais choix de développement.

La troisième place du classement mondial se joue d'ailleurs entre les deux pilotes de la marque japonaise que deux points seulement séparent, en faveur du "Docteur".

Dimanche, Vinales s'élancera devant l'autre homme en forme du moment, son compatriote Alex Rins (Suzuki), qui reste sur deux podiums en trois courses, et l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati), assuré d'être vice-champion du monde derrière Marquez.

Le funambule espagnol, qui chute si souvent sans jamais sembler se blesser, s'est fait une petite frayeur en tombant en qualifications, déboîtant une nouvelle fois cette épaule gauche qui lui joue des tours cette année et dont il doit être opéré début décembre.

Cela ne l'a toutefois pas empêché de revenir ensuite en piste pour signer le 5e temps des qualifications.
Après avoir conquis les titres constructeurs et pilotes, Honda et lui ont l'occasion de s'adjuger aussi le titre par équipes, avec 39 points d'avance sur le "team" officiel Yamaha et 45 encore dans la balance.
                  
Zarco à terre                
                  
Autre pilote à avoir chuté au mauvais moment, le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3) n'est que 11e, alors que l'Italien Danilo Petrucci (Ducati Pramac), son rival pour la distinction de meilleur indépendant, est 4e. 

Cinq points séparent les deux hommes, à l'avantage de Zarco, à l'heure de disputer la 19e et dernière manche de la saison.

La course pourrait toutefois accoucher d'un résultat très différent de celui de samedi, de fortes pluies étant de nouveau attendues après une journée d'accalmie.

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) prendra son 295e et dernier départ en Championnat du monde de vitesse moto dimanche de la 9e position sur la grille. S'il ne montait pas sur le podium, ce serait la première fois en 18 saisons qu'il termine une campagne bredouille.

Son compatriote Alvaro Bautista (Ducati Angel Nieto) et le Britannique Scott Redding (Aprilia) font également leurs adieux au Mondial ce week-end.

L'Italien Franco Morbidelli (Honda Marc VDS), 15e sur la grille, est lui favori face au Malaisien Hafizh Syahrin (Yamaha Tech3), 21e, pour la distinction de "rookie" de l'année.

En Moto2, l'Italien Luca Marini (Kalex), demi-frère de Valentino Rossi, s'est offert la pole devant l'Espagnol Xavi Vierge (Kalex) et l'Allemand Marcel Schrötter (Kalex), quinze jours après sa première victoire en Grand Prix moto, en Malaisie.

En Moto3, l'Italien Tony Arbolino (Honda) s'est adjugé la position de pointe devant le Thaïlandais Nakarin Atiratphuvapat (Honda) et le Britannique John McPhee (KTM).

Dans la lutte pour la deuxième place au classement des pilotes, avantage à l'Italien Marco Bezzecchi (KTM) qui s'élancera 6e sur la grille, alors que son compatriote Fabio di Giannantonio (Honda), qui compte 9 points de retard au classement des pilotes, partira 15e.