NBA - Festival de fin d'année pour Harden et Westbrook

Reuters

Avec 43 points face aux Grizzlies, Harden a conclu son 4e match consécutif à plus de 40 points (nouveau record pour Houston) et sa 10e rencontre d'affilée à plus de 30 unités.

Le meilleur joueur ("MVP") NBA en 2018 affiche une moyenne ahurissante de 35,9 points par match en décembre et de 33 points par match depuis le début de la saison.

"En attaque comme en défense, on monte en régime. Le chemin est encore long, mais on va dans la bonne direction", a réagi Harden, alors que son équipe, finaliste de la conférence Ouest la saison dernière, s'est bien ressaisie après un début de saison décevant.

Face à Memphis, "The Beard" (littéralement "la barbe") a réussi 21 lancer-francs (en 27 tentatives) et 6 tirs primés (sur 12 tentés).

Avec 13 passes décisives et 10 rebonds, il s'est même offert le luxe de réaliser un "triple-double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus), son 4e cette saison.

Clint Capela a parfaitement épaulé Harden avec 19 points et 13 rebonds et Gerald Green a ajouté 18 unités pour les Rockets en sortie de banc.

Houston a fait la course en tête pendant la quasi-totalité de la rencontre, comptant 23 points d'avance à la mi-temps (61-38), et a su contenir le retour des Grizzlies en fin de match.

Les Rockets (21v-15d), qui ont remporté 10 de leurs 11 derniers matches, sont désormais 5e de la conférence Ouest.

Memphis (18v-18d) est 10e et perd de la distance dans la course aux play-offs.

Avec 32 points, 11 rebonds et 11 passes décisives, Wesbrook a lui réalisé un "triple-double à Oklahoma City, qui affrontait Dallas pour la seconde fois en 48h, après une victoire des Mavericks dimanche.

Le meilleur joueur ("MVP") NBA en 2017 en est déjà à 10 "triple-doubles" cette saison.

Peu en verve dimanche, Wesbrook a livré un match bien plus abouti lundi avec 13/24 au tir, 6 lancer-francs réussis et 4 interceptions.

Son coéquipier Paul George a ajouté 22 points et le pivot néo-zélandais du Thunder Steven Adams a terminé en "double-double" avec 12 points et 13 rebonds.

Oklahoma City (23v-13d) termine l'année 2018 à la 3e place de la conférence Ouest, tandis que Dallas (17v-19d) est 12e.

Dans les autres rencontres, le double-champion NBA en titre Golden State s'est facilement imposé 132 à 109 contre Phoenix, la lanterne rouge de la conférence Ouest.

Le trio Stephen Curry (34 points), Kevin Durant (25 points) et Klay Thompson (15 points) a porté les Warriors (25v-13d), qui finissent l'année en 2e position à l'Ouest.

San Antonio a fait la différence dans le troisième quart-temps, avec 46 points marqués, face à Boston pour l'emporter 120 à 111 face aux Celtics.

Vainqueurs de 11 de leurs 13 derniers matches, les Spurs (21v-17d) sont 8e à l'Ouest, tandis que Boston (21v-15d) est 5e à l'Est.

Charlotte a disposé d'Orlando 125 à 100 et a équilibré son bilan. Les Hornets (18v-18d) sont 6e à l'Est.

Malgré l'absence du pivot Anthony Davis, La Nouvelle-Orléans s'est défait de Minnesota 123 à 114 en s'appuyant notamment sur Julius Randle (33 pts, 11 rebonds) et Jrue Holiday (26 pts).

Les Pelicans (17v-21d) restent toutefois dans les profondeurs du classement de la conférence Ouest, à la 14e et avant-dernière place.