La Roma résiste au retour de Tottenham

Reuters

La Roma a pris l'avantage par Diego Perrotti sur penalty (12) après une main de Cameron Carter-Vickers dans sa surface de réparation, puis a doublé la mise à la 69e minute lorsque Cengiz Under a repris victorieusement un centre de Kevin Vimmer.

Mais Tottenham, vainqueur samedi du Paris SG (4-2), a réussi un improbable come-back dans les cinq dernières minutes d'abord par Harry Winks (86), puis par Vincent Janssen (90+1).

Mais sur l'action suivante, la Roma reprenait l'avantage, cette fois définitivement grâce à Marco Tumminello (90+3).

Le match, très physique, a connu plusieurs épisodes controversés lorsque Harry Kane a été fauché dans la surface de réparation sans que l'arbitre ne siffle de pénalty (56) et lorsque l'entraîneur de Tottenham Mauricio Pochettino s'en est pris à l'arbitrage.

Le technicien argentin a semblé avoir été exclu, pour contestation, par le quatrième officiel, qui est finalement revenu sur sa décision.

"C'était un moment où on se parlait en espagnol, on a discutait selon moi normalement, mais on parlait de plus en plus fort, il a voulu m'exclure et je lui ai dit que j'excusais", a admis Pochettino.

La Roma termine son stage de préparation aux Etats-Unis dimanche avec un duel contre la Juventus à Boston, tandis que Tottenham va défier Manchester City à Nashville samedi.