Euro-2020: Prosinecki, soutenu par la Fédération, reste sélectionneur de la Bosnie

Reuters

"Après d'amples entretiens avec (...) la NSBIH (Fédération de football de Bosnie, ndlr) qui m'a offert son plein soutien, j'ai décidé de ne pas décevoir tous ces gens (...) Je reste sélectionneur de la Bosnie", a déclaré Prosinecki à la presse mardi.

"Il aurait été facile de s'en aller et dire tout est fini. J'ai décidé de rester jusqu'au bout", a-t-il dit, ajoutant que la Bosnie "a toujours une chance de se qualifier pour l'Euro".

Auparavant, la Fédération bosniaque avait, dans un communiqué diffusé sur son site internet, offert "son plein soutien" à Prosinecki afin qu'il poursuive son travail jusqu'au bout de son contrat qui expire à la fin de la phase de qualifications pour l'Euro-2020.

Robert Prosinecki, 50 ans, est à la tête de la Bosnie depuis janvier 2018.

Celle-ci pointe à la 4e place du groupe J avec 7 points, très loin derrière le leader italien (15 pts), et à deux longueurs de l'Arménie.

Prosinecki a auparavant été sélectionneur-adjoint de la Croatie (2006-2010) puis sélectionneur de l'Azerbaïdjan (2014-2016).

Ancien joueur du Real Madrid et de Barcelone, Prosinecki avait, après sa retraite de joueur, également entraîné l'Etoile rouge de Belgrade (2010-2012), club avec lequel il a remporté la Ligue des champions en tant que joueur en 1991, seul trophée continental de l'histoire du football yougoslave.

Depuis l'indépendance en 1992, la Bosnie s'est qualifiée une seule fois pour une phase finale d'une compétition internationale, le Mondial-2014 au Brésil. Elle était alors dirigée par Safet Susic, remplacé par Bazdarevic fin 2014.