Coupe d'Allemagne - Lewandowski brise le rêve fou des amateurs de Drochtersen/Assel

AFP

Un but de Robert Lewandowski à la 82e minute a permis au Bayern Munich de se qualifier pour le 2e tour de la Coupe d'Allemagne, dont il détient le record de victoires (18), et briser le rêve fou des amateurs de Drochtersen/Assel de remporter leur "match du siècle".

"Le match était incroyable pour nous. Ce n'est pas une défaite parce que nous n'avions jamais pensé que nous allions perdre seulement 1 à 0. C'est un énorme compliment pour notre équipe", a réagi l'entraîneur des amateurs Lars Uder.

Et pourtant, le nouvel entraîneur Niko Kovac a aligné 11 internationaux dans le petit stade du village de 11.500 âmes, situé à 45 kilomètres au nord-est de Hambourg, avec en attaque un quatuor de feu composé de Franck Ribéry, Arjen Robben, Thomas Müller et Lewandowski.
Mais les 7800 spectateurs du stade à guichets fermés n'avaient d'yeux que pour leurs héros locaux, parmi lesquels le capitaine vendeur de voitures dans le civil, un conseiller fiscal et un maçon. Des cris et des hurlements accompagnaient chacune des attaques des amateurs de 4e division régionale. Et c'est leur équipe qui s'est créé la plus belle occasion de la première période. Mais Manuel Neuer veillait. Il ne voulait pas revivre le déshonneur de l'élimination au premier tour par des amateurs comme en 1994-95...

En revanche, c'est Robben qui a récolté le premier carton jaune de la rencontre pour une vilaine faute. Avec l'entrée de Leon Goretzka et du Français Kingsley Coman à la place de Mats Hummels et Robben, les septuples champions d'Allemagne en titre se sont créés une belle occasion par Thiago Alcantara qui a envoyé le ballon sur la barre transversale (56e).

Et c'est donc Lewandowski, à la reprise d'un centre de Goretzka, qui a mis fin au rêve fou de tout un village. Les amateurs ont eu au moins la satisfaction de n'avoir pas encaissé autant de buts que Hambourg, battu 8-0 par les Bavarois en février 2017.

Dans les autres rencontres, l'Eintracht Francfort, vainqueur du Bayern 3-1 en finale la saison passée, a été éliminé par une équipe de 4e division, Ulm, vainqueur 2-1.

De son côté, Hoffenheim s'est baladé à Kaiserslautern (D3) 6-1 grâce notamment au triplé du Brésilien Joelinton. Le Werder Brême n'a pas eu de pitié non plus pour les pensionnaires de D4, Wormatia Worms, écrasés 6-1 également.