WBC/Lourds: Wilder conserve facilement son titre

Reuters

L'Américain Deontay Wilder a facilement conservé son titre WBC des poids lourds en battant son compatriote Chris Arreola par abandon après la 8e reprise, samedi à Birmingham (Alabama, sud-est des Etats-Unis).

Wilder est toujours invaincu en 37 combats et a signé sa 36e victoire avant la limite.

Celui qui est surnommé le "Bronze Bomber" était nettement supérieur à son adversaire, qu'il a envoyé une première fois au tapis lors de 4e reprise.

Il l'a ensuite durement touché au visage en fin du 7e round, puis a repris son travail de sappe dans la reprise suivante, avant que le camp d'Arreola ne jette l'éponge à l'issue du 8e round.

Wilder remettait en jeu pour la quatrième fois son titre conquis en janvier 2015 face au Canadien Bermane Stiverne.

Il devait initialement affronter en mai Alexander Povetkin, mais le combat a été annulé après un contrôle antidopage positif au meldonium du Russe.

Arreola a concédé sa cinquième défaite pour 36 victoires, dont 31 avant la limite, et un nul.

Il tentait à 35 ans pour la troisième fois de décrocher le titre WBC des lourds et s'est incliné pour la troisième fois, comme en 2009 contre l'Ukrainien Vitali Klitschko (arrêt de l'arbitre à la 10e reprise), et en 2014 contre le Canadien Bermane Stiverne (KO technique à la 6e reprise).