Golden Horn remporte "l'Arc" privant Trêve d'un triplé historique

AFP

"Golden Horn a gagné très facilement. C'est un champion. C'est le meilleur cheval que j'ai monté", a déclaré Lanfranco Dettori après avoir longuement salué le public.

Bien parti, Lanfranco Dettori a isolé Golden Horn du peloton pour le détendre dans la monté. Il s'est placé ensuite dans le dos du leader de Trêve, Shahah. Il a lancé le sprint à 300 mètres du but pour se mettre hors de portée de ses rivaux.

La grande favorite, Trêve, montée par Thierry Jarnet, est partie lentement. Elle a longtemps attendu au sein du peloton à l'extérieur puis a tenté sa chance à mi-ligne mais n'a pas pu jaillir. Elle a du se contenter de la 4e place.

"Trêve n'a pas donné son coup de rein habituel mais elle a bien couru. La seule chose que je peux lui reprocher c'est d'être partie lentement. Mais cette fois elle n'a pas eu l'étincelle habituelle. Golden Horn est un champion", a dit fair-play Christiane Head-Maarek, l'entraineur de Trêve.

Avec cette victoire, le poulain de trois ans Golden Horn, qui n'est autre que le lauréat du derby d'Espom, a offert à son propriétaire Anthony Oppenheimer la somme de 2.857.000 euros sur les 5 millions de primes diverses.

Arrivé deuxième, le pur sang de 5 ans français Flintshire, monté par Maxime Guyon, a également réalisé une très belle performance calquant sa course sur Golden Horn. 

Le principal rival de Trêve, le Français New Bay, confié à Vincent Cheminaud, a conclu troisième après avoir été à la pointe du combat.

Cette édition a opposé les meilleurs 17 pur-sang de la planète devant 60.000 spectateurs, après le forfait de Meleagros dimanche matin sur les 2.400 mètres de la distance classique de la grande piste.