Castres-Babillot: "Etre en vacances le plus tard possible"

Avec toujours son air de ne pas y toucher, le Castres Olympique disputera tout de même ce vendredi soir, à Toulon (21 heures), son 7e barrage de Top 14 en 8 ans ! 

Une permanence qui doit beaucoup à la capacité du club tarnais à renouveler ses cadres (Dulin, Tales, Andreu, Claassen...) par de nouvelles jeunes pousses. Si Rodrigo Capo Ortega ou Yannick Caballero font figure de derniers des Mohicans, les Victor Moreaux (23 ans), Anthony Jelonch (20 ans), Mathieu Babillot (23 ans), sans oublier bien sûr la pépite Antoine Dupont (20 ans), apprennent vite... "On veut être en vacances le plus tard possible", prévient Babillot, cité par La Dépêche du Midi.

"C'est une pression positive, on a envie d'y goûter. On a beaucoup d'enthousiasme", confirme Dupont, alias 'Toto', dont la saison à cent à l'heure, entre sélection avec les Barbarians, premiers pas chez les Bleus dans le Tournoi des 6 Nations et donc maintenant la découverte du parfum si particulier d'une phase finale, laisse admiratif. "Les sentiments sont différents quand même. Ce n'est pas la même aventure. Ces phases finales, on les a en ligne de mire depuis juillet dernier tous ensemble", souligne le futur Toulousain, qui n'aspire qu'à retarder l'échéance de ce départ à l'intersaison vers la Ville Rose. "On s'y est préparé depuis quelques mois, reconnaît Dupont. Mais on n‘en a pas reparlé avant ce match. Même si on sait que c'est imminent, on espère surtout que cela sera plutôt celui d'après, ou encore d'après." Pour faire durer le plaisir de cette belle bande de copains, entre jeunes et moins jeunes. "Dans le vestiaire, on est tous à égalité, c'est agréable. Il y a une super ambiance."