Wolff: "Grosjean devrait être heureux d’être en F1"

Lewis Hamilton s’est octroyé avec la manière la pole position lors du Grand Prix de Grande-Bretagne samedi, devant les deux Ferraris de Kimi Räikkönen et de Sebastian Vettel. Le pilote Mercedes s’est pourtant retrouvé au milieu d'une petite polémique, étant accusé par Romain Grosjean de l’avoir gêné lors du tour rapide du Français en Q2.

Les commissaires de course n’ont pas sanctionné le pilote britannique, qui risquait de perdre sa pole position à cause de cette histoire. Ce qui n’a pas beaucoup plus à Toto Wolff, le patron de Mercedes, qui s'est directement attaqué au Français: "Il y en a certains qui se plaignent tout le temps et qui continuent à se plaindre, a-t-il déclaré à ESPN. Si Romain Grosjean commence à demander des pénalités pour les autres, je ne veux même pas commenter, il vaut mieux regarder son passif en piste. Il devrait être heureux d'être en Formule 1.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement